Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un conseiller municipal d’Abengourou offre des vivres et non-vivres à la Fondation Mamie Thérèse

Publié le dimanche 12 aout 2018  |  AIP


Abengourou - M. Athanase Brédou, membre du conseil municipal d’Abengourou, a fait don samedi d’un important lot de vivres et non vivres à la Fondation Mamie Thérèse sur l’initiative de l’union des correspondants de presse d’Abengourou (UCOPRESSA).

Ce don se compose de riz, de patte alimentaire, d’huile de table, de savons, de cubes d’assaisonnement, de vêtements et de jouets pour enfant. Ce « digne fils de l’Indénié » entendait, par ce don, apporter son appui à cette structure au service des enfants en situation difficile.

« J’ai accepté d’accompagner les membres de l’UCOPRESSA dans leur initiative en vous offrant quelques présents pour vous appuyer dans votre action bénévole pour apporter un mieux-être à tous ces enfants déshérités », a fait savoir M. Brédou à la présidente-fondatrice de la structure bénéficiaire, Mme Yoboué N’guessan Thérèse dite Awa Dosso.

Ce dernier, qui n’était pas à son premier geste en direction de la Fondation Mamie Thérèse, a félicité et remercié cette « dame au grand cœur » qui donne chaque jour de sa personne et de son amour pour permettre à de nombreux enfants en situation difficile d’améliorer un tant soit peu leurs quotidiens.

« Je salue votre action en faveur de ces enfants qui sont dans le besoin. Que Dieu fasse que vous viviez longtemps pour les voir grandir et pour pouvoir en recueillir d’autres, parce que ces genres de cas il en a beaucoup chez nous ici à Abengourou et dans la région. Et il est bon que des personnes comme vous se mette totalement à leur disposition pour leur offrir un toit et leur apporter un peu d’amour », a déclaré le donateur.

L’administrateur de la Fondation Mamie Thérèse, Koné Doudou, a exprime la joie de la présidente-fondatrice de cette structure de bienfaisance et de tous ses pensionnaires de recevoir ce don. « Notre joie est grande de recevoir ce don. Nous prions Dieu qu’il vous le rende au centuple », a-t-il déclaré à l’intention du donateur.

La Fondation Mamie Thérèse est au service des enfants en situation difficile depuis 1997 bien qu’ayant obtenue son existence légale en janvier 2017. Elle accueille à ce jour 52 pensionnaires, en majorité des orphelins et des bébés abandonnés, dont trois âgés de moins d’un an.

(AIP)

rkk
Commentaires


Comment