Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations exhortées à scolariser les enfants à Sépé (Tanda)

Publié le lundi 27 aout 2018  |  AIP


L'inspecteur de l'enseignement primaire et préscolaire (IEPP) de Tanda, Deloh André, a exhorté, samedi, les populations du village de Sépé; village à 14 kilomètres de Tanda, à inscrire leurs enfants à l’école, à l’occasion d’une conférence organisée sur l'impact de l'apprentissage dans le développement local.

"Notre combat consiste à amener chaque parent à contribuer au développement local en inscrivant leurs enfants à l'école mais surtout, en créant les conditions de leur maintien dans le circuit scolaire", a déclaré Deloh André.

Pour lui, plus qu’un temple du savoir, l’école est le passage obligatoire capable de permettre à tout être de se réaliser. Il a insisté sur le devoir de chaque parent à inscrire tous les enfants sans exception à l’école pour assurer une meilleure relève à la Côte d’Ivoire, surtout de la région.

Il estime que le véritable développement se fonde sur les populations locales qui ont pour obligations de mettre leurs enfants à l'école et ce dans l'intérêt du village. L'IEEP a conseillé aux parents de suivre les enfants en se rendant régulièrement à l'école, afin de ne pas avoir des surprises désagréables en fin d'année, et permettre aussi de maîtriser les élèves.

M. Deloh a par ailleurs demandé aux enseignants de la localité de mettre l'accent sur la promotion de l'éducation aux droits de l'homme et à la citoyenneté (EDHC), pour amener les apprenants à se détourner des mauvaises pratiques telles que la consommation de la drogue, de l’alcool et la sexualité, véritables ennemis de l’instruction.

(AIP)

si/raz/tad/tm
Commentaires


Comment