Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Les états généraux de la filière café cacao préconisés à Daloa

Publié le mercredi 29 aout 2018  |  AIP
Conférence
© Abidjan.net par Atapointe
Conférence de presse de Association nationale des coopératives agricoles de Côte d`Ivoire
Abidjan le 27 juillet 2018. L`Association Nationale des Coopératives Agricoles de Côte d`Ivoire (ANACACI) a animé ce vendredi une conférence de presse relative l`organisation des états généraux de la filière café-cacao.


Daloa - Les présidents de Sociétés coopératives ont souhaité mardi, à la salle de réunion de la mairie, les états généraux de la filière café cacao pour permettre de faire l’évaluation des programmes et faire le diagnostic des reformes, a déclaré le président de l’Association nationale des coopératives agricoles de Côte d’Ivoire (ANACACI), Soro Penatirgué.

Le président de l’ANACACI a, par ailleurs, souhaité qu’un fonds de garantie de la filière soit alimenté par les sociétés coopératives à hauteur d’un million par coopérative.

A cette préoccupation, le président de l’Union des Sociétés Coopératives, Tia Marcel a plutôt préconisé que le fonds de réserve et le fonds de soutien de la filière soit mis à la disposition de l’ANACACI qui va remettre à la banque NSIA pour le fonds de garanti.

« On ne sait pas ce que le conseil café cacao fait avec le fonds de réserve et de soutien, on demande qu’on nous dégage 5 milliards de francs CFA qui seront logés à la banque pour qu’on puisse faire la campagne », a lancé M. Tia.


apk/fmo
Commentaires


Comment