Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Rentrée scolaire 2018-2019 : les inscriptions physiques démarrent timidement à Ferké

Publié le jeudi 6 septembre 2018  |  AIP


Les inscriptions physiques se déroulent timidement les établissements secondaires publics et privés de la ville de Ferkessédougou.

Démarrées lundi, les inscriptions physiques des élèves se font au compte-gouttes, a constaté sur place l’AIP.

"La plupart d'entre eux sont encore au village. Ils attendent toujours le dernier jour pour venir s'inscrire", a affirmé un éducateur du lycée moderne qui a un effectif de près de 8000 élèves.

"Les inscriptions physiques sont encore un peu timides. Mais sur la plateforme d'inscription en ligne, c'est accéléré. Nous sommes à 2/3 des 7800 élèves attendus", a ajouté M. Gnonogo Désiré Alala, appelant les parents d'élèves à venir inscrire leurs enfants pour éviter qu'ils soient en retard, les cours démarrant effectivement le 10 septembre, a-t-il rappelé.

Les emplois du temps sont déjà élaborés et les éducateurs de niveau mettent à la disposition des élèves dès leur inscription, fait-on savoir.

Même plaidoyer dans le privé où élèves et parents ne pressent pas vraiment les pas.
"Sur mille élèves que compte notre effectif, 478 sont déjà inscrits sur la plateforme. Mais pour ce qui est des inscriptions physiques, seulement une centaine. Il faut que les parents d'élèves se dépêchent. Nous sommes tenus de commencer dans le temps pour éviter d'être en retard sur les programmes", a indiqué M. Coulibaly Adama, directeur des études du groupe scolaire Yéwéliba.

Pour certains parents, il faut forcément attendre le retour des enfants encore en vacances avant d'engager toute procédure d'inscription physique.

"Nos enfants sont encore en vacances. Nous attendons leur retour pour faire les inscriptions physiques. Nous nous sommes contentés de faire l'inscription en ligne en attendant, car, c'est la priorité des priorités. Quand les enfants seront de retour, nous leur donnerons les moyens pour s'inscrire dans leurs écoles", a justifié M. Sidibé Dramane, un parent d'élèves au quartier Dioulabougou.

La rentrée scolaire est fixée pour le lundi 10 septembre 2018 dans tous les établissements scolaires sur toute l’étendue du territoire national, rappelle-t-on.

(AIP)
ti/kp
Commentaires


Comment