Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Islam/Nouvel an Hégirien : Le COSIM invite les Ivoiriens à la réconciliation, la cohésion et la paix, appelle à des élections apaisées

Publié le mercredi 12 septembre 2018  |  Abidjan.net
Nouvel
© Abidjan.net par Atapointe
Nouvel an musulman: les voeux du Conseil supérieur des Imams à la communauté
Abidjan le 11 septembre 2018. A l’occasion du nouvel an musulman correspondant au 1er Mouharam de l’an 1440 de l’hérige, le Cheick Al Aïman Fofana, Président du Conseil Supérieur des Imams et guide de la communauté musulmane à livré un message.


Dans une déclaration ce mardi 11 septembre 2018 relative au nouvel an hégirien, le Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire (COSIM) a invité l’ensemble des populations vivant en Côte d’Ivoire à œuvrer à la réconciliation nationale, la cohésion sociale et la paix. Souhaitant que les élections à venir se tiennent dans un environnement apaisé.

‘’Aux populations Ivoiriennes Mesdames et Messieurs, Ce nouvel An Hégirien 1440 me donne l’occasion de lancer à nouveau un Appel, que je voudrais solennel, à la Réconciliation, à l’Unité, à la Fraternité et à la Solidarité. Des Valeurs indispensables pour la Reconstruction du Pays’’, lit-on dans la déclaration signée du président du COSIM, Cheick Boikary Fofana.

Pour le président du COSIM, il faut aller vers l’acceptation de son prochain et lui tendre la main. Il faut développer l’Amour entre tous et mettre fin aux sentiments de haine, car dira-t-il, rien ne peut se construire dans la haine. ‘’Il nous faut plutôt mettre ensemble tous les Moyens pour l’émergence du Pays. Pour cela, nous devons tirer les leçons et éviter les erreurs du passé’’, exhorte-t-il dans cette déclaration. Cheick Boikary Fofana a tenu à s’exprimer sur les prochaines élections prévues le 13 octobre. ‘’Chers frères, Dans quelques semaines, vous serez appelés à vous exprimer dans le cadre des consultations Municipales et Régionales. Faites en sorte que ces élections se déroulent dans la Paix et dans la douceur, c’est-à-dire dans un climat apaisé. Ces compétitions se doivent d’être des empoignades fraternelles. Quel que soit le vainqueur, tout le monde y gagne, car il s’agit de compétitions pour le développement. Ne nous trompons pas de combat. Il faut se mettre ensemble pour le développement de nos Communes et de nos Régions : tel doit être le véritable Combat commun’’, a écrit le président du COSIM.

A la Communauté musulmane, Cheick Boikary Fofana demande d’agir de sorte que les vecteurs que sont Paix, Amour, Respect du prochain, qui constituent les Valeurs de base de l’Islâm, soient conjugués et distillés à travers le monde, afin que cela redore le visage de la Religion musulmane, et repositionne l’Islâm à la véritable place qui est la sienne. ‘’Par ailleurs, il est important que la Communauté s’implique davantage dans tout ce qui a trait à l’éducation de notre jeunesse et développe un système de Communication pour mieux véhiculer les valeurs de l’Islâm’’, insiste-t-il.

‘’Que ce nouvel An 1440 H soit une année de Santé, de Longévité bénie, d’Union autour des idéaux de Paix, de Concorde, de Cohésion sociale, d’Entente, et d’Unité entre les filles et les fils de ce Pays. Que Dieu apporte davantage de Soutien, d’Assistance, de Protection et de Baraka au Président de la République, Son Excellence El Hadj Alassane OUATTARA, à son gouvernement, et à toutes les Autorités Politiques et Administratives de ce Pays’’, conclut la déclaration.



Elisée B.
Commentaires


Comment