Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Formation de cadres en management de grands projets de construction : L’Inp-Hb signe une convention de partenariat avec un groupe immobilier

Publié le mercredi 12 septembre 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Formation
© Autre presse par DR
Formation de cadres en management de grands projets de construction : L’Inp-Hb signe une convention de partenariat avec un groupe immobilier
Bientôt, l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (Inp-Hb) pourra se targuer de pouvoir désormais décerner un Master professionnel en management de grands projets de construction, conformément à la convention de partenariat de signée le vendredi 7 septembre 2018, avec le groupe Pfo Africa Côte d’Ivoire, entreprise spécialisée dans les grands travaux de construction.


Bientôt, l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (Inp-Hb) pourra se targuer de pouvoir désormais décerner un Master professionnel en management de grands projets de construction, conformément à la convention de partenariat de signée le vendredi 7 septembre 2018, avec le groupe Pfo Africa Côte d’Ivoire, entreprise spécialisée dans les grands travaux de construction.

Clyde Fakhoury (Administrateur général adjoint du groupe) et Koffi N’Guessan (DG de l’Inp-Hb) ont scellé ce “mariage“ dans les locaux du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en présence du maitre des lieux, le ministre Albert Mabri Toikeuse.

Clyde Fakhoury a expliqué que le partenariat vise à mettre sur pied un programme d’enseignement permettant de former des étudiants en master professionnel en management des grands projets de construction. Les meilleurs étudiants qui en sortiront seront immédiatement récupérés par sa structure. Le financement de la formation, les matières à enseigner, l’équipement didactique nécessaire ainsi que tous les besoins matériels ou financiers, seront à la charge de son entreprise. L’Inp-Hb, lui, assurera la formation, dans ses locaux de Yamoussoukro. Il aura aussi trouvé les enseignants qualifiés et veillera au strict respect des programmes validés par les deux parties. « Nous recherchons régulièrement des profils d’ingénieurs ayant également les qualités managériales requises pour mener à bien un projet. J’entends par cela, leadership, prise d’initiatives et de décision, gestion d’équipe, élaboration et gestion de planning financier de projets, coordination des intervenants pour faire respecter des délais d’exécution de projets dans la limite de son budget et dans les règles de l’art. J’entends aussi le savoir anticiper ou faire face aux évolutions du projet. Tout cela s’apprend. (…) C’est pourquoi nous nous sommes approchés de l’Inp-Hb, afin de créer ce Master spécialement dédié à ce type de formation. Car, cet institut est le leader ivoirien en matière de l’école d’ingénierie. (…) Aux diplômés de ce Master , nous offrirons un emploi en notre sein», a expliqué Clyde Fakhoury.

Le DG de l’Inp-Hb a salué la naissance de ce partenariat qui, selon lui, contribuera à former des cadres qui participeront à la reconstruction du pays, après la décennie de crise armée qu’il a traversé. Pour lui, ce partenariat permettra de fournir aux Ingénieurs des travaux publics et autres ingénieurs industriels, «une formation additionnelle leur permettant de conduire de manière efficace, les projets du secteur du Génie civil. La formation durera 12 mois. C’est une grande marque de confiance de Pfo à l’endroit de notre Institut», s’est félicité Koffi N’Guessan.

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Albert Mabri Toikeuse, s’est réjoui de l’initiative qui épouse, selon lui, la vision du Président de la république Alassane Ouattara et de son gouvernement. «C’est avec un réel plaisir que je participe à cérémonie. Avec cette chaire de formation, ces deux partenaires nous démontrent leur capacité à proposer une solution pour répondre à la problématique de l’employabilité des jeunes diplômés de nos instituts de formation. Toute action visant à mettre les jeunes diplômés dans les conditions d’insertion professionnelle, est une contribution notable à la campagne initiée ces 5 dernières années par notre ministère. Ce, conformément à la vision du Président de la République, en faveur de l’émergence de notre pays», a-t-il fait remarquer.

J-H K
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4270 du 12/9/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment