Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Média : Le ministre de la Communication Sidi Tiémoko Touré en visite de prise de contact à l’AIP

Publié le mercredi 12 septembre 2018  |  Abidjan.net
Visite
© Autre presse par DR
Visite du ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré à l`AIP
Mardi 11 septembre 2018. Abidjan. Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré a eu une visite de contact, au siège de l’Agence ivoirienne de presse (AIP).


Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré a effectué, ce mardi 11 septembre 2018, une visite de prise de contact à l’Agence ivoirienne de presse (AIP), sise au Plateau. Selon le porte-parole du gouvernement, cette rencontre a pour objectifs, entre autres, de s’enquérir des conditions de travail des agents et les rassurer par rapports aux perspectives dans lesquelles il les a engagés pour une forte adhésion dans les mutations qu’appelle le monde d’aujourd’hui. «L’AIP a de l’avenir. L’AIP est un instrument important pour l’État de Côte d’Ivoire et pour la démocratie dans le pays. Elle donne l’information juste, faite par des professionnels et équitable pour tout le monde pour que les uns et les autres se sentent rassurés », a indiqué le ministre.

Il a également salué la qualité de service des agents malgré les conditions difficiles de travail. « Je suis impressionné par l’ensemble des lauriers qui ont été glanés par le personnel de l’AIP et les collaborateurs de la directrice centrale. Vous avez glané autant de lauriers, de satisfactions dans un environnement de travail assez difficile. Ceci est à relever et à remercier », a félicité le ministre Sidi Tiémoko Touré.



Oumou Barry Sana, Directrice centrale de l’AIP a relevé pour sa part que malgré les avancées notables enregistrées par sa structure dans l’univers médiatique national et international, bon nombre de défis restent à relever au plan budgétaire, institutionnel, infrastructurel et social. Elle a surtout insisté sur la réduction du budget alloué à l’AIP, qui a-t-elle regretté, crée des difficultés pour couvrir toutes les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de l’Agence. Mme Barry a aussi plaidé pour un nouveau siège définitif de l’AIP.

D.T
Commentaires


Comment