Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Ministre Mabri visite les travaux de construction en cours à l’Université de Man

Publié le vendredi 21 septembre 2018  |  AIP
Visite
© AIP par DR
Visite du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert Mabri Toikeusse, à l’Université de Man
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert Mabri Toikeusse, était, jeudi, à l`Université de Man, en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction en cours dans cet établissement, ouvert depuis le 1er février 2017.


Man - Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert Mabri Toikeusse, était, jeudi, à l'Université de Man, en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction en cours dans cet établissement, ouvert depuis le 1er février 2017.

Ouverte depuis le 1er février 2017, l’Université de Man tout en dispensant les cours académiques, est encore en chantier d’où la visite jeudi, du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Albert Mabri Toikeusse, en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction.

« Nous sommes venus voir comment les travaux avancent au niveau de l’université de Man, et je peux vous dire aujourd’hui que les activités pédagogiques, pour ces deux premières années ont pu se dérouler. Evidemment, il y a quelques insuffisances qu’il faut combler rapidement. C’est le cas donc des laboratoires (...) et nous allons faire en sorte que ces laboratoires soient opérationnels dans les semaines à venir », a affirmé le ministre, au terme de la visite guidée.

Il a pu constater avec les explications du président de cette institution, Pr Coulibaly Lassina, du coordonnateur du Programme de décentralisation des universités (PDU), Maki Dembélé, du maître d’œuvre et de toutes les parties prenantes, qu’il y a encore des aménagements à faire pour que le restaurant puisse ouvrir définitivement.

Les travaux, au niveau des résidences, demandent une accélération et le ministre de tutelle a constaté que les aires de jeux sont quasi terminées. Par ailleurs, pour permettre que la première phase de l’Université soit achevée le plus rapidement possible, selon les instructions du Chef de l’État et du Premier ministre, il a été décidé la mise en place d’un comité de suivi des travaux qui va faire des visites mensuelles de chantier.

«Et nous allons certainement faire en sorte qu’à l’occasion de la première séance, que toutes les entreprises qui sont encore sur le chantier soient présentes pour qu’on puisse tenir une réunion avec l’ensemble de ces entreprises et faire le point, ensuite suivre un chronogramme des activités résiduelles qu’il faut exécuter dans les meilleurs délais », a précisé M. Mabri, qui a promis une autre visite en octobre.

L’Université de Man est une institution polytechnique qui a reçu depuis sa création près de 1000 étudiants à l’issue de l’orientation des nouveaux bacheliers. Elle dispose de quatre Unités de formation et de recherche (UFR), à savoir l’UFR des sciences et technologies, l’UFR des sciences géologiques et minières, l’UFR d’ingénierie agronomique, forestière et environnementale et l’UFR des sciences médicales dont l’ouverture est subordonnée à la transformation du Centre hospitalier régional (CHR) de Man en Centre hospitalier universitaire (CHU).

En plus de ces Unités de formation et de recherche, elle enregistre une école préparatoire d’entrée dans les grandes écoles des mines et de l’énergie, de la mécanique, de l’électronique et de la maintenance et également des matériaux et de la métallurgie.

(AIP)

amak/fmo
Commentaires


Comment