Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La DREN d’Abengourou appelle à la mobilisation générale contre les grossesses en milieu scolaire

Publié le samedi 27 octobre 2018  |  AIP


La directrice régionale de l’éducation nationale (DREN) d’Abengourou, Florence Lékpéli, a appelé vendredi à la mobilisation générale contre les grossesses en milieu scolaire qui compromettent gravement l’avenir des jeunes filles.

« Soucieuse de la performance de notre système éducatif, je voudrais inviter chaque acteur de la lutte contre les grossesses en milieu scolaire, notamment, les autorités administratives et politiques, les parents d’élèves, les enseignants, les personnels d’encadrement, les ONG, les autorités traditionnelles et religieuses, les élèves, en un mot toute la population de la région de l’Indénié-Djuablin, à jouer sa partition afin que ce fléau soit réduit à sa plus simple expression » a-t-elle déclaré lors d’une cérémonie organisée dans le cadre de la campagne « zéro grossesse à l’école ».

Mme Lékpéli a saisi l’occasion pour mettre en garde les jeunes filles contre les comportements à risque, notamment, le vagabondage sexuel, à l’origine des grossesses précoces et des maladies sexuellement transmissibles qui sont de nature à compromettre gravement leur avenir.

« Mes chères filles, je vous exhorte à vous consacrer exclusivement à vos études et à ne pas compromettre votre avenir par des comportements à risque. Sachez qu’il y a un temps pour étudier, un temps pour travailler, un temps pour se marier et un temps pour faire des enfants », a-t-elle conseillé.

La direction régionale de l’éducation nationale d’Abengourou a enregistré au cours des deux dernières années scolaires, 473 cas de grossesses en milieu scolaire, soit 204 cas au cours de l’année scolaire 2016-2017 et 269 cas au cours de l’année scolaire 2017-2018, révèle-t-on.

(AIP)

rkk

Commentaires


Comment