Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Première édition du festival Sahadrê à Bouaflé

Publié le lundi 19 novembre 2018  |  AIP


Bouaflé- La première édition du festival Sahadrê qui a eu lieu samedi à Bouaflé a été marquée par un défilé de groupements de productrices de vivriers, une exposition de produits maraîchers et un concert de danses et de musique.

Selon le commissaire général adjoint du festival, Dougoné Martin, Sahadrê qui signifie en langue Gouro, "la sortie du nouveau riz", est un moment festif qui a lieu chaque année après la récolte de riz. Chez le peuple Gouro, ce festival a été initié pour valoriser la tradition, amener les paysans à s’intéresser davantage à la culture de riz et pour diversifier la culture de vivriers, en vue de la sécurité alimentaire.

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Bouaflé, Laurent Kouakou a, au nom du préfet de région, salué les initiateurs du festival et ses partenaires notamment l’ambassade du royaume du Maroc en Côte d’Ivoire. Il a appelé les initiateurs du festival et la population à conjuguer leurs efforts pour le succès des prochaines éditions, tout en exhortant les partenaires à appuyer les paysans pour la mécanisation de l’agriculture.

Le festival s'est tenu en présence notamment du maire de Bouaflé, Dr Lucien Lehié Bi, du ministre conseiller à l’ambassade du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire, Mochcine Sebbata, représentant l’ambassadeur, et du délégué du Conseil supérieur des Burkinabé de l’extérieur, Zongo Arouna, représentant l’ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire.

ns/cmas
Commentaires


Comment