Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le délégué des planteurs du village de Hombloké s’indigne de la mévente de l’hévéa à Tabou

Publié le mardi 27 novembre 2018  |  AIP


Tabou- Émile Hié Gnépa, délégué des planteurs du village de Hombloké dans la commune de Tabou s'indigne de de la mévente de caoutchouc naturel dans sa localité

Le délégué des planteurs du village de Hombloké a lancé un cri de cœur, lundi face à ce drame, qui plonge les producteurs de l'hévéa, dans le dénuement ces dernières années.

Émile Hié Gnépa s'est plaint de la vente réglementée mise en place par la société des caoutchoucs de Grand-Béréby, à travers un quota imposé, à ne point dépasser lors de la vente de la production. Lorsque qu'un planteur produit trois tonnes, cette société ne peut qu’acheter une tonne, a -t-il décrié.

Pour le planteur Émile Hié Gnépa, les autorités compétentes doivent mettre de l'ordre dans la filière hévéa dans sa circonscription administrative.

La Societé des caoutchoucs de Grand-Béréby ( SOGB) est une societé anonyme (SA) de droit ivoirien crée en 1969 par l’Etat ivoirien pour acheter le caoutchouc naturel dans cette région, rappelle-t-on.


bb/asga/nmfa/tm
Commentaires


Comment