Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

La 2ème phase d’un projet pilote d’alphabétisation des femmes à partir du téléphone portable lancée

Publié le jeudi 6 decembre 2018  |  AIP
Lancement
© AIP par DR
Lancement de la 2ème phase d’un projet pilote d’alphabétisation des femmes à partir du téléphone portable
Le Bureau de l’UNESCO à Abidjan et Nestlé Côte d’Ivoire, lancent la 2ème phase du projet pilote d’alphabétisation fonctionnelle des femmes par les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).


Abidjan - Le Bureau de l’UNESCO à Abidjan et Nestlé Côte d’Ivoire, lancent la 2ème phase du projet pilote d’alphabétisation fonctionnelle des femmes par les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

Cette 2ème phase pilote est conduite à destination des commerçantes du réseau MAGGI® dans les marchés de Yopougon Wassakara, Sicogi et Selmer, rapporte un communiqué de presse de Nestlé. Elle touchera environ 200 femmes d’Abidjan.

A travers ce 2ème projet pilote, les initiateurs réaffirment leur engagement pour la réduction du taux d’analphabétisme des femmes. En Côte d’Ivoire, seulement 36,3% des femmes savent au moins lire et à écrire, selon l’enquête sur le niveau de vie des ménages (ENV 2015).

Pour combler ce gap, le Bureau de l’UNESCO à Abidjan et Nestlé Côte d’Ivoire restent convaincus que l’utilisation des TIC et particulièrement du téléphone portable est moyen efficace pour aider les personnes à lire et écrire.

« Grâce aux résultats du projet pilote d’alphabétisationde 260 femmes commerçantes du réseau MAGGI®, lancé en 2016, nous avons vu qu’il était possible d’apprendre à lire, écrire et compter avec un téléphone, à son rythme tout en travaillant au marché », a indiqué M. Assane Sarr, conseiller technique, représentant la ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, à la cérémonie de lancement de cette 2ème phase.

En effet, plus 80% d’entre elles ont réussi le pari de l’alphabétisation à partir de leur téléphone portable.

Ce constat encourageant a poussé Nestlé Côte d’Ivoire à faire bénéficier d’autres commerçantes du réseau MAGGI®, des marchés de Yopougon Selmer, Sicogi et Wassakara.

« Si nous avons pensé à ces commerçantes lorsque l’UNESCO nous a présenté le projet, c’est parce qu’au-delà de la relation d’affaires que nous avons avec elles, l’une de nos ambitions est de contribuer à créer des communautés solides et prospères partout où nous opérons…», a indiqué Mme Patricia Ekaba, directrice de la Communication institutionnelle et des Affaires publiques du groupe.

Le Représentant Régional de l’UNESCO en Afrique de l’Ouest, M. Ydo Yao, s’est réjoui de ce type de partenariat entre une entreprise privée, le gouvernement et l’agence des Nations unies qu’il dirige.

Cette cérémonie s’est tenue en marge d’un forum national sur l’alphabétisation par le numérique sur le thème « l’Alphabétisation par le numérique, un levier de développement durable pour la Côte d’Ivoire », organisé par l’UNESCO les 3 et 4 décembre à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.

(AIP)

cmas
Commentaires


Comment