Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La population de Bondoukou invitée au dédouanement des motos usagées

Publié le mardi 11 decembre 2018  |  AIP


Bondoukou,– Le directeur régional des douanes d’Abengourou, Lt Colonel Sanogo Ousmane a invité la population de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) à respecter la procédure de dédouanement des motos usagées, lors d’une séance de travail, mardi, en présence des autorités administratives et responsables du secteur du transport de la région.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation initiée par la direction générale des douanes et vise à amener les utilisateurs des engins à deux et à trois roues à se mettre en règle vis-à-vis de la loi.

Selon le directeur régional des douanes, cette sensibilisation vise, entre autres, à lutter contre les braqueurs, coupeurs de routes et autres bandits de tout acabit qui n’hésitent pas à utiliser les motos et engins à trois roues difficilement contrôlables par les agents des forces de défense et de sécurité.

« Il est important de bien identifier les propriétaires des motos usagées de sorte qu’en cas de braquage, nos forces puissent les traquer et remonter facilement les traces des bandits grâce à des enquêtes menées afin de pouvoir mettre facilement la main sur les auteurs de ces braquages », a-t-il expliqué.

Le Lt colonel Sanogo a présenté la circulaire dans laquelle les détenteurs des motos usagées auront une période n’excédant pas la date du 31 décembre 2018 pour procéder au dédouanement de leurs engins.

Il a fait savoir que les motos bicycles ayant une puissance de zéro à plus de 200 centimètres cube payeront des taxes allant de 25 000 F CFA à 15 0000 FCFA. Tandis que les motos tricycles de 150 à 200 centimètres cube s’acquitteront des droits et taxes variant entre 70 000 F CFA et 150 000 F CFA.


zaar/ask
Commentaires


Comment