Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Dion Rémy aux commandes de la mairie de Sanguiné pour cinq ans

Publié le samedi 15 decembre 2018  |  AIP
Development
© Partis Politiques par DR
Development communautaire: Remi Dion de la Mairie de Sangouiné en entretien
Remi Dion, conseiller municipal à la mairie de Sangouiné, par ailleurs, Secrétaire départemental Adjoint de Man, fait le bilan des actions qu`il a menées au bénéfice de ses parents à Sangouiné et Podiagouiné au titre de l`année 2015


Man - Le nouveau maire de Sangouiné (26 km de Man), Dion Rémy, tête de la liste ‘’Agissons maintenant’’ lors des élections régionales et municipales du 13 octobre, a été élu par 22 conseillers sur les 29 que compte la municipalité.

L'élection s'est déroulée en présence du corps préfectoral, des élus locaux, des chefs traditionnels et des populations.

Prenant la parole à l’issue du vote, il a tendu la main à ses adversaires d’hier. « C’est ensemble que nous allons construire notre commune », a indiqué le premier magistrat de Sangouiné, conscient des défis qui l’attendent.

Levant un coin de voile sur son plan d’action, Dion Rémy a inscrit au nombre de ses priorités, entre autres, la construction de l’hôtel de ville, la signature d’un partenariat avec le Centre national de Recherche agronomique (CNRA) pour apporter un appui technique aux planteurs, ainsi que la recherche des fonds pour le financement d’activités génératrices de revenus pour les jeunes et les femmes.

Le préfet de région du Tonkpi, préfet du département de Man, Soro Kayaha Jérôme, qui supervisait la cérémonie, a, quant à lui, exhorté les populations au civisme. « Les décisions du maire doivent être respectées par tous. Je ne veux plus de l’incivisme ici! », a-t-il martelé, avant d’inviter chacun « à aider la jeune équipe municipale à mettre en œuvre son programme de développement ».

Avant de mettre le cap sur Sangouiné, le préfet de région avait également pris part à l’élection du nouveau maire de Man, Aboubakar Fofana, élu par 34 conseillers sur les 45 que compte la cité des "18 montagnes".

(AIP)

amak/cmas
Commentaires


Comment