Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Trois présumés voleurs d’un taxi compteur d’Abidjan arrêtés à Sikensi

Publié le vendredi 21 decembre 2018  |  AIP


Sikensi - Trois présumés voleurs d'un taxi compteur d'Abidjan de marque Toyota (Corrola), ont été arrêtés mardi, à Ellibou,(PK 75 sur l'autoroute du Nord), au moment où il tentaient de convoyer leur butin à un receleur résidant à Yamoussoukro.

Il s'agit de Sanogo Sanissi, alias Sam (25 ans, chef du gang), Dogni Emmanuel Maxime (24 ans) et Boli Kessé Eric (22ans).

Selon des informations recueillies auprès de la cellule de la Police Judiciaire (PJ) du commissariat de police de Sikensi, auteur de la mise aux arrêts des malfrats, ces derniers, en compagnie d'un certain Hamed, en fuite, ont opéré dans la nuit du lundi dans les encablures du Lycée technique de Yopougon.

Profitant de la pénombre du lieu où ils ont orienté le taxi emprunté depuis les environs du Terminus du bus 40, dans la même commune, les quatre braqueurs, ont éjecté le chauffeur du véhicule, après l'avoir violemment roué de coups. Le conducteur s'en est tiré avec l'arcade sourcilière ouverte, alors que ses bourreaux étaient munis de couteaux et de barres de fer, rapporte toujours la source sécuritaire.

Boli Kesse Éric a été le premier à être interpellé à Ellibou le lendemain du vol vers 15h, suite à un appel anonyme. Lui et son compagnon Hamed, qui a réussi à s'échapper, assuraient apparemment la garde du taxi volé, stationné dans un garage du village, en attendant le retour des deux autres acolytes allés à Yamoussoukro à la recherche des pièces de rechange.

Sanissi et Maxime tomberont dès leur retour de la capitale politique aux alentours de 20h, dans l'embuscade à leur tendue par les éléments du Caire Doukouré Henri Peter. Ils seront déférés incessamment au Tribunal de Justice de Tiassalé pour répondre de leurs actes.

km/fmo
Commentaires


Comment