Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un projet de culture maraîchère lancé au bénéfice des jeunes à Bondoukou

Publié le vendredi 28 decembre 2018  |  AIP
Lancement
© AIP par DR
Lancement d’un projet de culture du piment (bec d’oiseau) et de gingembre
Le secrétaire général 2 de la préfecture de Bondoukou, Sylla Moustapha a procédé, jeudi, à Bondoukou (Nord-est) au lancement d’un projet de culture du piment (bec d’oiseau) et de gingembre au bénéfice de 33 jeunes de la région du Gontougo.


Bondoukou – Le secrétaire général 2 de la préfecture de Bondoukou, Sylla Moustapha a procédé, jeudi, à Bondoukou (Nord-est) au lancement d’un projet de culture du piment (bec d’oiseau) et de gingembre au bénéfice de 33 jeunes de la région du Gontougo.

Ce projet, initié par le réseau des producteurs de piment (REPROPI) avec l’appui de l’agence emploi-jeune vise à permettre aux bénéficiaires d’avoir une activité génératrice de revenus afin d’être financièrement autonomes.

Selon le président de REPROPI, Digbeu Billy Ghislain, il s’agit d’installer les jeunes qui ont opté pour la culture du piment en octroyant un kit de travail et la somme de 40 000 F CFA sur une durée de six mois. Ceux qui désirent cultiver le gingembre recevront un montant de 70 000 F CFA pendant dix mois, a-t-il fait savoir.

M. Digbeu a indiqué que les bénéficiaires seront encadrés par des techniciens dans l’exécution du projet et auront trois ans pour rembourser les frais d’installation. « Nous demandons aux bénéficiaires de prendre le projet au sérieux en sachant utiliser ces fonds pour que nous puissions aussi aider d’autres personnes », a-t-il conseillé.

Plus de deux milliards de F CFA ont été mis à la disposition de 1500 jeunes dans la mise en œuvre du projet REPROPI sur toute l’étendue du territoire national.

(AIP)

zaar/ask
Commentaires


Comment