Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le préfet informe les populations de Grand-Bassam du bon fonctionnement de leur mairie

Publié le samedi 12 janvier 2019  |  AIP
Environnement
© Abidjan.net par JOB
Environnement : un terrain de 3 hectares pour la construction d’un centre de traitement et de valorisation simplifiée des déchets solides à Grand Bassam
Sous l’égide du Ministère de la Salubrité, de l’environnement et du développement durable, l’ANASUR (Agence nationale de la salubrité urbaine), en collaboration avec la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire), la Mairie de Grand-Bassam et l’Association des hôteliers, restaurateurs et agents du Tourisme de Grand-Bassam (HOREST) a organisé dans la matinée du vendredi 22 septembre 2017, à la Salle Jean Baptiste Mokey, la cérémonie de lancement du Projet de professionnalisation de la filière des déchets (PPFD) dans ladite commune. Photo: M. Amakou Kassi Gabin, préfet du département de Grand-Bassam


Grand-Bassam - Le préfet-maire de Grand-Bassam, Amankou Kassi Gabin, a informé vendredi les populations de Grand-Bassam du bon fonctionnement des services municipaux après la mise en place de la délégation spéciale administrant cette mairie.

"Je voudrais indiquer à toute la population que l’institution, mairie, continue de fonctionner jusqu’à la mise en place du conseil municipal. Je voudrais aussi indiquer ma disponibilité à poursuivre le travail sans relâche et à poursuivre l’écoute des populations", a déclaré le préfet Amankou Kassi Gabin lors de la cérémonie de présentation de voeux des populations de Grand-Bassam.

Selon l’autorité préfectorale, le mandat de l’ancien conseil municipal étant forclos le 31 décembre 2018, le gouvernement a mis en place une délégation spéciale de sept personnalités pour la gestion des affaires courantes jusqu’à l’installation du nouveau conseil municipal.

L’arrêté du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité mettant en place cette délégation spéciale fait suite aux différentes crises post-électorales constatées à Grand-Bassam marquées par une atmosphère délétère et de méfiance vécue par les populations, au point que la cérémonie de présentation de vœux a été sobre, selon le préfet maire de la ville.

"C’est une cérémonie sobre. Nous l’avons voulue ainsi en raison des contingences sociales, administratives et politiques. Un climat social perturbé par des affrontements postélectoraux, caractérisé aussi par le bicéphalisme des chefs dans certains villages. Il faut préserver la paix", a-t-il recommandé à ses administrés présents à la cérémonie.

Les autorités municipales (sortantes et nouvelles), les têtes couronnées, les opérateurs économiques, les syndicats et les commerçants étaient les grands absents à cette cérémonie de présentation de voeux au préfet, a-t-on constaté.

(AIP)

Ko/kp
Commentaires


Comment