Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des populations formées sur les VBG à Niakara

Publié le mardi 15 janvier 2019  |  AIP


Niakara- Le Centre féminin pour la démocratie et les droits humains en Côte d'Ivoire (CEFCI) à Niakara a procédé, lundi au siège de l'organisation, au renforcement de capacités des partenaires locaux d'un projet de promotion et de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles.

Selon la formatrice Nathalie Koné l'atelier vise à outiller les autorités administratives, les chefs de communauté , les responsables de groupement et associations socioprofessionnelles et les leaders d'opinion de Niakara pour rendre plus efficace leur intervention non seulement dans la prévention mais aussi dans la lutte contre les Violences basées sur le genre (VBG) dans la localité.

"Connaître les VBG, leurs causes , les facteurs favorisants ces violences et leurs conséquences mais aussi et surtout savoir comment réagir face à un cas de VBG et mettre en place un réseau d'intervention sont les objectifs clés de cet atelier" , a-t-elle précisé.

Les cas de violences faites aux femmes et aux filles sont encore récurrents, d'où la nécessité de mettre en œuvre des actions efficaces permettant d'endiguer ce phénomène et ce, grâce à l'implication de tous, a ajouté Mme Koné.

Le CEFCI est une organisation de la société civile ivoirienne engagée dans la promotion et la protection des droits des femmes en Côte d'Ivoire. Cette ONG, active dans le département de Niakara depuis novembre 2006, a bénéficié de l'appui d'une organisation internationale pour l'organisation de cet atelier de formation de 20 participants, partenaires de mise en œuvre du projet.

jbm/tad/kam
Commentaires


Comment