Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une mineure violée, étranglée puis tuée à Guibéroua

Publié le vendredi 25 janvier 2019  |  AIP


Gagnoa- Une mineure a été violentée, violée, étranglée, puis a eu le cou brisé, entraînant sa mort, la nuit de mercredi à jeudi, dans le village de Bassi (7 km de Guibéroua, 27 km de Gagnoa).

Oréga Otchélé Armelle Carole, 14 ans, a été retrouvé sans vie en bordure de voie, à la suite d’un traumatisme au cou qui aurait été causé par Gnaoré Jean-Bedel, 30 ans, saigneur d’hévéa et résident dans le village, selon une source policière.

Le prévenu faisait régulièrement sans succès des avances depuis un moment à Carole. Il aurait utilisé le prétexte de se faire livrer une bassine d’eau à domicile, moyennant paiement, pour abuser de l'adolescente.

L’enquête menée jeudi matin a conduit à l’arrestation de Gnaoré Bedel. L’homme nie dans un premier temps, avant de se confondre en excuses devant la présence du slip de l’adolescente et des tâches de sang trouvées le drap de son lit, suite d’une perquisition à son domicile, a ajouté une source judiciaire.

N’eût été la vigilance des éléments du commissaire Niamkey de Guibéroua, le prévenu qui est un repris de justice déjà condamné pour viol, aurait été brûlé vif et son domicile incendié par la population en colère.

Gnaoré Bedel est détenu au commissaire de Guibéroua, en attendant d’être déféré au parquet de Gagnoa.

dd/cmas
Commentaires


Comment