Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des maîtres-talibets identifiés dans le cadre d’un projet de protection infantile

Publié le mardi 29 janvier 2019  |  AIP


Niakaramadougou- L'Ong internationale Save The Children a procédé, via l'association Jekawili, à l'identification des maîtres-tabilets de Niakaramadougou dans le cadre de son projet visant à réduire la vulnérabilité des enfants en Côte d'Ivoire.

"Neuf maîtres-talibets, dûment identifiés à Niakaramadougou, vont bénéficier d'un appui en matériels divers à l'effet d'une meilleure collaboration et une implication optimale de ceux-ci à la vulgarisation, la défense et à la protection des droits des enfants dont ils ont quotidiennement en charge l'éducation", a expliqué Zakaria Cissé, le chef du service socio-culturel et de promotion humaine à la mairie de Niakaramadougou.

Selon lui, chaque maître-talibet encadre dans l'informel en moyenne 65 enfants, communément appelés les enfants-talibets. 95% de cet effectif ne disposant d'aucune existence légale faute de déclaration à l'Etat-civil.

L'Ong internationale Save the children, par le biais de "l'Association Jekawili" a initié un vaste projet axé sur la réduction de la vulnérabilité des enfants en Côte d'Ivoire, et ce, depuis deux ans bientôt.

jbm/ask
Commentaires


Comment