Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Plus de 2000 écoliers du primaire sans extrait de naissance à Dimbokro

Publié le jeudi 31 janvier 2019  |  AIP


Dimbokro - Au total, 2169 écoliers des écoles de l’Inspection de l’enseignement préscolaire et primaire (IEPP) sont sans extrait de naissance, a révélé le premier responsable de cette structure éducative, Yao Koffi, lors d’un entretien, jeudi, à Dimbokro.

« Cette année, dans notre inspection, ce sont 2169 élèves qui n’ont pas d’extrait de naissance », a-t-il déclaré, déplorant la récurrence de cette situation qui crée d’énormes désagréments dans sa circonscription éducative.

Yao Koffi qui a dit expliquer difficilement ce chiffre, a indexé la négligence des parents dans ce problème qui peut conduire à l’apatridie. L’inspecteur s’est félicité de l’appui de l’UNICEF, à travers l’UNITEC, qui, en collaboration avec le ministère, a régularisé la situation de nombreux écoliers sans extrait de naissance.

« L’an dernier, sur un total de 4930 dossiers recensés dans les différentes écoles des primaires, 4137 ont été traités et acheminés à la mairie et à la sous-préfecture pour établir les actes de naissance », a-t-il expliqué.

M. Yao a précisé que les 793 dossiers restants qui n’ont pu être traités en raison de nombreux obstacles notamment l’impossibilité de trouver les géniteurs pour recueillir les informations nécessaires surtout quand l’écolier est chez un tuteur qui ne sait rien sur lui.

En 2017, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara exprimant son inquiétude face à ce « problème crucial », chiffrait à 1 165 325 écoliers, soit 39,9% de l’effectif national, le nombre d’écoliers sont sans extrait d’acte de naissance.

ik/fmo
Commentaires


Comment