Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La région sanitaire du Goh déficitaire en ambulance

Publié le jeudi 31 janvier 2019  |  AIP


Gagnoa- La région sanitaire du Goh est déficitaire en ambulance, a soutenu, mercredi, docteur Guédé Gnolou Abel, directeur régional de la Santé et de l’Hygiène publique du Goh, lors de l’atelier bilan de l’année civile 2018, tenu à Gagnoa.

Ce « déficit » d’ambulance entraîne des « insuffisances » en matière de transfert des femmes de leurs zones d’habitation aux hôpitaux de référence, a déploré docteur Guédé.

Pour réduire les décès, l’utilisation des ambulances par réseaux, en arrivant à mettre au moins une par axe routier reliant les zones périphériques aux références, serait la solution, relève l’autorité sanitaire. « Pour l’heure, c’est encore très insuffisant », a-t-il fait savoir, précisant que seul quatre axes sur la dizaine qui existent sont pourvus d’ambulance.

Ces ambulances en réseaux seront chargées d’assurer le transfert dans des conditions acceptables des patients et notamment des femmes enceintes de leur zone d’habitation vers l’hôpital de référence.

Les autres insuffisances constatées concernent la distribution de moustiquaire aux enfants et femmes enceintes, la distribution de médicaments pour prévenir le paludisme chez la femme enceinte et en matière de consultation post natale.

Le directeur régional de la Santé et de l’Hygiène publique du Goh s'est réjoui qu'en dépit de ce déficit d'ambulance plus de 80% des activités ont été réalisées.


dd/ask
Commentaires


Comment