Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le manque de formation à l’auto-école, cause de l’insécurité routière du Goh (Autorités)

Publié le vendredi 15 fevrier 2019  |  AIP


Gagnoa - Le manque de formation des usagers dans les auto-écoles est la cause principale de l’insécurité routière dans la région du Goh, a déclaré jeudi à Gagnoa, le directeur régional des Transports de région, Koué-Bi Ferdinand, en marge de la caravane de la sécurité routière.

« La situation est préoccupante», s'est inquiété M. Koué-Bi, affirmant qu’en amont, il n’y a pas de formation, et qu’il est nécessaire que l’accent soit mis sur le respect de la réglementation.

Plus de 200 candidats postulent chaque jour à l’examen de conduite à Gagnoa, et donnent pourtant des « résultats excellents », s’est étonné M. Koué. Selon lui, au vu du manque d’engins de formation dans chacune des dix auto-écoles de la région, il est surprenant qu’elle puisse bien préparer les usagers aux examens de conduite.

« Une auto école qui n’est pas en règle, on la ferme », a recommandé le directeur régional des Transports, soutenu par le secrétaire général 1 de préfecture de Gagnoa, Anoh Angoratchi, qui invite les directeurs d’auto-école à plus de « responsabilité ».

L’objectif de la caravane de la sécurité vise à réduire les facteurs de risque des accidents de la route, à faire appliquer les textes régissant l’organisation des transports et sensibiliser sur les comportements à risque.

L’atelier prend fin vendredi.

dd/tm
Commentaires


Comment