Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La loi relative à l’état civil expliquée à des populations de Tanda

Publié le mardi 26 fevrier 2019  |  AIP


Tanda- Le député de la circonscription de Tanda-Tièdjo-Amanvi-Diamba, Kouanda Inouss, est allé à la rencontre des populations locales pour leur expliquer la loi relative à l'état civil qui institue une procédure spéciale de déclaration de naissance, de rétablissement d'identité et de transcription d'acte de naissance.

L'élu a réuni, vendredi, à Korobo, des populations des village de Fodja, de Korokobango, de Kouatoutou, de Sindjékoffikro, Dabiokri, Wapiédakra pour leur présenter cette législation.

"Ces lois concernent ceux dont l'acte de naissance ne se trouve dans aucun registre ou de ceux qui ont pris l'acte de naissance de leurs frères et ou sœurs pour tel ou tel motif. La loi ne les punira pas puisque c'est d'abord et avant tout une loi d'amnistie mais vise surtout à accélérer et ce gratuitement la déclaration hors délai de naissance et à enregistrer dans les services d'état civil les personnes nées en Côte d'Ivoire qui font usage d'actes d'état civil non conformes à nos textes", a-t-il expliqué.

Le député a mis en avant l'innovation qui est que pour cette opération, les services de l'administration vont se déplacer vers les populations. Il a invité les populations visées à participer massivement à cette opération.

Kouanda Inouss, au cours de la rencontre, a également évoqué le projet de la délimitation des territoires villageois dont il a souligné l'importance.


si/kg/fmo
Commentaires


Comment