Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’entrepreneuriat féminin point d’attraction de la semaine culturelle du Kroubi à Bondoukou

Publié le jeudi 28 mars 2019  |  AIP


Bondoukou– L’entrepreneuriat féminin sera à l'honneur de la semaine culturelle et économique du "Kroubi", a révélé son commissaire général, Issoufou Ouattara, lors du lancement de la troisième édition, mardi, à Bondoukou, en présence des autorités administratives et de la chefferie traditionnelle locale.

Issoufou Ouattara, par ailleurs président de la Chambre de commerce d’industrie du Gontougo et du Bounkani, a invité la population à encourager les femmes et les jeunes filles entrepreneurs à sortir de l’informel pour devenir des acteurs économiques accomplis.

Le commissaire général a indiqué que cette édition permettra de mettre en lumière des projets des coopératives et d’autres initiatives des femmes de la région. L’objectif est de créer une société plus inclusive et participative.

M. Ouattara a également exhorté à la création des dispositifs pour accompagner la jeunesse dans les projets d’activités générateurs de revenus et mettre ainsi en avant les talents et la volonté des jeunes.

La semaine du "Kroubi" qui se tiendra du 19 au 21 juin a pour thème "L’agrobusiness et la cohésion sociale, facteur de développement territorial". Elle vise à créer un espace culturel et à faire le marketing territorial du district du Zanzan comprenant les régions du Gontougo et du Bounkani (Nord-Est ivoirien).

Le "Kroubi" 2019 enregistrera plus de 60 exposants venant de plusieurs pays notamment le Burkina Faso, l’Angola, la France, le Maroc, le Ghana et le Nigeria, afin de partager leurs expériences en matière de restauration, de tourisme, de la culture, de l’agriculture et du numérique.

L'édition de 2018 avait pour thème "Le Zanzan à l’épreuve du numérique : quels impacts et quels défis pour le développement durable des régions du Gontougo et du Bounkani".

zaar/cmas
Commentaires


Comment