Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Don de la communauté islamique Ahmadiyya d’Abengourou aux déshérités et aux prisonniers

Publié le jeudi 6 juin 2019  |  AIP


Abengourou- La communauté islamique Ahmadiyya d’Abengourou a fait don mardi d’un lot de vivres, notamment, trois sacs de riz aux enfants déshérités de la Fondation Mamie Thérèse et aux pensionnaires de la prison civile, a-t-on appris jeudi auprès du premier responsable de cette structure islamique, le missionnaire Tabassum Raafi Ahmad.

« Le slogan de la communauté islamique Ahmadiyya d’Abengourou, c’est l’amour pour tous, la haine pour personne. Nous avons voulu traduire ce slogan en acte concret à travers ce don et surtout permettre aux enfants déshérités de la Fondation Mamie Thérèse et aux prisonniers de célébrer le ramadan dans la joie », a expliqué le responsable religieux.

Ce « geste de générosité » des membres de la communauté islamique Ahmadiyya d’Abengourou a été salué par les responsables des deux structures bénéficiaires. La présidente-fondatrice de la Fondation Mamie Thérèse, Mme Yoboué N’guessan Thérèse, dont la structure bénéficiait pour la seconde fois de cet élan de générosité des Ahmadiyya d’Abengourou, n’a pas tari d’éloge à leur égard. Elle a prié Dieu afin qu’il le leur rende au centuple.

« Le 15 novembre 2018, à l’occasion de la célébration de la journée nationale de la paix, la communauté islamique Ahmadiyya d’Abengourou avait offert un lot de vivres et de vêtements à ce centre d’accueil pour enfants en difficultés », rappelle-t-on.


rkk
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment