Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les comités SOSTECI de Gueyo et Dabouyo installés pour lutter contre le travail des enfants

Publié le vendredi 14 juin 2019  |  AIP


Soubré- Le directeur de la lutte contre le travail des enfants, le docteur N’guettia Kouakou Kra Martin procédé, mercredi, en présence du préfet de Gueyo Famy Kouame René, des responsables des ONG Save the children internationale, ORASUR et des chefs de communautés de Gueyo, à l’installation des comités SOSTECI de Gueyo et Dabouyo afin de marquer symboliquement la célébration de la journée mondiale de lutte contre le travail des enfants.

Situant le contexte de cette cérémonie, le coordonateur projet de save the children, Eric Koffi, a expliqué que depuis le 1er juin 2017, sa structure exécute dans la région de la Nawa, un nouveau projet de protection des enfants contre les pires formes de travail, les abus et violences dans les communautés productrices de cacao avec pour objectif de contribuer au renforcement de la protection des enfants par la promotion et la réalisation de leurs droits.

Et ce projet, selon lui est exécuté en partenariat avec l’ONG ORASUR et durera jusqu’au 31 mai 2020. Dans le cadre de ce projet, les deux ONG travaillent à promouvoir les droits de l’enfant et à soutenir les mécanismes institutionnels et communautaires de prévention et de réponses face aux violations dont sont victimes les enfants.

« C’est dans cette dynamique qu’est organisée une cérémonie commémorative de la journée mondiale de la lutte contre le travail des enfants marquée par l’installation des comités SOSTECI de Guéyo et Dabouyo, ainsi que la remise des clés de deux écoles primaires dans la région », a expliqué Eric Koffi.

Le docteur N’guettia Kouakou Kra Martin a procédé successivement à l’installation du comité sous préfectoral de Dabouyo présidé par le sous-préfet et le comité départemental présidé par le préfet de Gueyo et à la remise des feuilles de route des différents comités.

« Il s’agit de pouvoir prendre les meilleurs décisions en ce qui concerne le travail des enfants, il est important d’observer les difficultés auxquelles les enfants sont confrontés. D’où toute l’importance de ces comités SOSTECI pour permettre la remontée des informations », a-t-il conclu.

Le préfet de Gueyo , Famy Kouame René a salué l’installation des comités SOSTECI dans le département de Guéyo, grande zone productrice de cacao. « L'installation de ces deux comités s’inscrit dans la droite ligne des actions à mener et le début de la mise en œuvre du mécanisme de lutte contre ce fléau qui menace notre cacaoculture », a-t-il indiqué.


km/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment