Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Espoir d’un retour au pays renvoyé aux calendes grecques : Bensouda ‘’brise’’ le rêve de Gbagbo et Blé Goudé

Publié le vendredi 19 juillet 2019  |  L’Essor Ivoirien
Fatou
© Autre presse par DR
Fatou Bensouda, procureur de la CPI


Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, acquittés par le juge président Cuno Tarfusser ne reviendront pas de sitôt au bercail. Fatou Bensouda, Procureure de la République, n’a pas encore dit son dernier mot. Elle vient de relancer le procès des deux hommes.

Après le dépôt de motivations écrites par le juge-président de la CPI, Cuno Tarfusser, la Procureure de la République, Fatou Bensouda a, avec célérité, réagi face aux conclusions déposées et compte réagir en décembre prochain contre les arguments avancés par le juge-président pour justifier l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Autant dire que la partie est loin d’être terminée pour ces deux hommes politiques ivoiriens poursuivis pour crimes contre l’humanité. Ils avaient été acquittés en janvier 2019 et humaient depuis cette date l’air d’une liberté conditionnelle à Bruxelles, en Belgique. Les motivations du juge-président, Cuno Tarfusser, déposées il y a quelques jours ont fait sortir la Procureur Fatou Bensouda de ses gongs. Elle a aussitôt fait appel de la décision du juge-président et déclaré qu’elle répliquera contre ces motivations en décembre 2019. Cet appel de la décision motivée du juge-président relance à nouveau le procès de Laurent Gbagbo et de son co-accusé Charles Blé Goudé. L’espoir d’un retour imminent au pays natal est ruiné, brisé. Ce n’est pas demain que ses deux anciens prisonniers de la CPI regagneront la Côte d’Ivoire ; et ce n’est pas aussi certain que Laurent Gbagbo dépose sa candidature pour les élections présidentielles de 2020. Le ministre Assoa Adou, secrétaire général du FPI, tendance Gbagbo, a crié très tôt victoire, et annoncé leur retour au pays natal et déclaré péremptoire la candidature du ‘’Woody’’ de Mama à ces joutes électorales. Le FPI a très tôt vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Il y a aujourd’hui rebondissement dans l’affaire Gbagbo et Blé Goudé. Le ‘’film’’ n’est pas encore achevé, car c’est une ‘’affaire à suivre’’. Les ‘’GOR’’ (Gbagbo Ou Rien) n’ont aujourd’hui que leurs yeux pour pleurer, car rien ne garantit de nos jours une liberté totale. Leur procès va se poursuivre en décembre prochain, prévient la Procureure Fatou Bensouda qui ne lâche pas prise et qui n’a pas encore jeté l’éponge. ‘’To be continued’’. A suivre, a dit la Procureure de la République qui ruine ainsi définitivement l’espoir de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé d’être véritablement libres de leurs mouvements. Fatou Bensouda tient donc le bon bout et coince ainsi les deux prisonniers de Scheveningen. Qui devront encore attendre la suite de cet appel interjeté par la Procureure de la République qui n’a pas encore fini avec les deux prévenus. Tout est donc remis en cause pour le malheur des ‘’GOR’’, c'est-à-dire les ‘’Gbagbo Ou Rien’’ avec des nouvelles preuves qui seront ajoutées à leur dossier.

Igor wawayou
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment