Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo ACTUALITÉS PHOTOS
Comment

Accueil
News
Photos
Économie
Photo


 Dans le dossier
Comment



 Dans la presse écrite

Économie

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture
Publié le 4 fevrier 2013 | Ministères |  Photographe : DR | Photo N˚125794


Photo précédente  Photo suivante


Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.



 Qui est sur la photo ?


 Autres photos
Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo