Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo ACTUALITÉS PHOTOS
Comment

Accueil
News
Photos
Art et Culture
Photo


 Dans le dossier
Comment



 Dans la presse écrite

Art et Culture

Organisation des jeux de la Francophonie: une forte délégation représente la Cote d’Ivoire en France
Publié le 6 fevrier 2013 | Ministères |  Photographe : DR | Photo N˚126015


Photo précédente  Photo suivante


Mercredi 06 février 2013.France. Une forte délégation conduite par les ministres Maurice Bandama et Alain Lobognon séjourne à Nice pour défendre la candidature de la Cote d’ivoire pour l`organisation des prochains jeux de la Francophonie.



 Qui est sur la photo ?


 Autres photos
Organisation des jeux de la Francophonie: une forte délégation représente la Cote d’Ivoire en France

Mercredi 06 février 2013.France. Une forte délégation conduite par les ministres Maurice Bandama et Alain Lobognon séjourne à Nice pour défendre la candidature de la Cote d’ivoire pour l`organisation des prochains jeux de la Francophonie.

Voir la photo

Organisation des Jeux de la francophonie: Une forte délégation représente la C

Mercredi 06 février 2013.Nice (France). Une forte délégation composée des ministres Alain Lobognon et Maurice Bandama,de M.N`cho Vincent, Vice gouverneur au district d`Abidjan, dede Monsieur Mamadou TOURE, Conseiller Technique chargé de la Jeunesse et des Sports à la Présidence de la République defen

Voir la photo

Jeux de la Francophonie : Candidature de la Côte d`Ivoire à l`organisation des jeux de la francophonie en 2017.

Mercredi 6 fevrier 2013. France. Nice. Une délégation de la Côte d`Ivoire avec à sa tête le ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Bandama pour défendre la candidature de la Côte d`Ivoire à l`organisation des jeux de la francophonie en 2017.

Voir la photo

Jeux de la Francophonie : Candidature de la Côte d`Ivoire à l`organisation des jeux de la francophonie en 2017.

Mercredi 6 fevrier 2013. France. Nice. Une délégation de la Côte d`Ivoire avec à sa tete le ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Bandama pour défendre la candidature de la Côte d`Ivoire à l`organisation des jeux de la francophonie en 2017..

Voir la photo

Activités gouvernementales: Mme Anne Désirée Ouloto, ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant

Mardi 5 février 2013. Abidjan. Photo: Mme Anne Désirée Ouloto, ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant lisant la Déclaration du gouvernement à la faveur de la Journée internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare..

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Riz Paddy: le ministre Sangafowa Coulibaly au lancement du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture

Samedi 2 février 2012. Abronamoué, Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin). Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé au lancement du démarrage effectif du projet d’aménagement de 120 hectares de bas-fonds en faveur de 240 agriculteurs spécialisés dans la culture du riz Paddy, une variété, à haut rendement et, à forte valeur ajoutée, susceptible de permettre, si les conditions climatiques le favorisent, d’après des études spécifiques, une production de cinq tonnes à l’hectare.

Voir la photo

Cérémonie de présentation de voeux au ministère de la fonction publique.

La traditionnelle cérémonie de présentation de voeux du ministère de la fonction publique s`est déroulée le jeudi 31 janvier 2013 à L`ENA..

Voir la photo

Cérémonie de présentation de voeux au ministère de la fonction publique.

La traditionnelle cérémonie de présentation de voeux du ministère de la fonction publique s`est déroulée le jeudi 31 janvier 2013 à L`ENA.

Voir la photo

Cérémonie de présentation de voeux au ministère de la fonction publique.

La traditionnelle cérémonie de présentation de voeux du ministère de la fonction publique s`est déroulée le jeudi 31 janvier 2013 à L`ENA.

Voir la photo

Cérémonie de présentation de voeux au ministère de la fonction publique.

La traditionnelle cérémonie de présentation de voeux du ministère de la fonction publique s`est déroulée le jeudi 31 janvier 2013 à L`ENA.

Voir la photo

Cérémonie de présentation de voeux au ministère de la fonction publique.

La traditionnelle cérémonie de présentation de voeux du ministère de la fonction publique s`est déroulée le jeudi 31 janvier 2013 à L`ENA..

Voir la photo