Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo ACTUALITÉS PHOTOS
Comment



Comment



Société

Droits humains : Human Rights Watch dénonce une criminalité rampante et violences sexuelles dans l’ouest du pays
Publié le 23 octobre 2010 | Reuters |  Photographe : DR | Photo N˚53062


Photo précédente  Photo suivante


Des membres d`une milice patrouillent dans une ville du Moyen Cavally, région de l`ouest de la Côte d`Ivoire. L`échec des efforts pour désarmer les milices et les forces rebelles a laissé l`ouest du pays inondé par les armes, que les groupes criminels, dont certains comprennent des ex-combattants des milices, ont utilisées pour répandre la terreur et commettre des exactions contre les habitants des villages


Autres photos Société
Lutte contre l`impunité - Blaise Pascal Logbo, président du Courant de pensée et d’action de Côte d’Ivoire (COPACI )
.

Voir la photo

Campagne de dénonciation du FPI: les chefs traditionnels de Port-Bouët avouent avoir été induits en erreur
Vendredi 20 août 2010. Abidjan, Port-Bouët. Le chef suprême de la route de Bassam, Nanan Niava Dieket Rigobert et les chefs de Mafiblé 1 et de Mafiblé 2 expliquent aux représentants des partis politiques, de la société civile et de la presse leur erreur.

Voir la photo

Campagne de dénonciation du FPI: les chefs traditionnels de Port-Bouët avouent avoir été induits en erreur
Vendredi 20 août 2010. Abidjan, Port-Bouët. Le chef suprême de la route de Bassam, Nanan Niava Dieket Rigobert et les chefs de Mafiblé 1 et de Mafiblé 2 expliquent aux représentants des partis politiques, de la société civile et de la presse leur erreur.

Voir la photo

Campagne de dénonciation du FPI: les chefs traditionnels de Port-Bouët avouent avoir été induits en erreur
Vendredi 20 août 2010. Abidjan, Port-Bouët. Le chef suprême de la route de Bassam, Nanan Niava Dieket Rigobert et les chefs de Mafiblé 1 et de Mafiblé 2 expliquent aux représentants des partis politiques, de la société civile et de la presse leur erreur.

Voir la photo

Campagne de dénonciation du FPI: les chefs traditionnels de Port-Bouët avouent avoir été induits en erreur
Vendredi 20 août 2010. Abidjan, Port-Bouët. Le chef suprême de la route de Bassam, Nanan Niava Dieket Rigobert et les chefs de Mafiblé 1 et de Mafiblé 2 expliquent aux représentants des partis politiques, de la société civile et de la presse leur erreur.

Voir la photo

Campagne de dénonciation du FPI: les chefs traditionnels de Port-Bouët avouent avoir été induits en erreur
Vendredi 20 août 2010. Abidjan, Port-Bouët. Le chef suprême de la route de Bassam, Nanan Niava Dieket Rigobert et les chefs de Mafiblé 1 et de Mafiblé 2 expliquent aux représentants des partis politiques, de la société civile et de la presse leur erreur.

Voir la photo

Campagne de dénonciation du FPI: les chefs traditionnels de Port-Bouët avouent avoir été induits en erreur
Vendredi 20 août 2010. Abidjan, Port-Bouët. Le chef suprême de la route de Bassam, Nanan Niava Dieket Rigobert et les chefs de Mafiblé 1 et de Mafiblé 2 expliquent aux représentants des partis politiques, de la société civile et de la presse leur erreur.

Voir la photo

L`APC en campagne contre les dénonciations calomnieuses - le président Alphonse Soro met en garde les manipulateurs
Dimanche 15 août 2010. Abidjan. Le président de l’Alliance pour le changement( Apc), Alphonse Tiorna Soro rencontre les jeunes de Yopougon Niangon.

Voir la photo

L`APC en campagne contre les dénonciations calomnieuses - le président Alphonse Soro met en garde les manipulateurs
Dimanche 15 août 2010. Abidjan. Le président de l’Alliance pour le changement( Apc), Alphonse Tiorna Soro rencontre les jeunes de Yopougon Niangon.

Voir la photo

L`APC en campagne contre les dénonciations calomnieuses - le président Alphonse Soro met en garde les manipulateurs
Dimanche 15 août 2010. Abidjan. Le président de l’Alliance pour le changement( Apc), Alphonse Tiorna Soro rencontre les jeunes de Yopougon Niangon.

Voir la photo

L`APC en campagne contre les dénonciations calomnieuses - le président Alphonse Soro met en garde les manipulateurs
Dimanche 15 août 2010. Abidjan. Le président de l’Alliance pour le changement( Apc), Alphonse Tiorna Soro rencontre les jeunes de Yopougon Niangon.

Voir la photo

Forces françaises en Côte d`Ivoire : Le général Henri Poncet, ancien commandant de l`Opération Licorne
.

Voir la photo

Politique nationale : Bertin Kouadio, PhD en relations internationales
.

Voir la photo

Evénements de Novembre 2004: Le Collectif des victimes (Copavil) manifeste devant l’Ambassade de France à Abidjan
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Plateau.

Voir la photo

Evénements de Novembre 2004: Le Collectif des victimes (Copavil) manifeste devant l’Ambassade de France à Abidjan
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Plateau.

Voir la photo

Evénements de Novembre 2004: Le Collectif des victimes (Copavil) manifeste devant l’Ambassade de France à Abidjan
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Plateau.

Voir la photo

Evénements de Novembre 2004: Le Collectif des victimes (Copavil) manifeste devant l’Ambassade de France à Abidjan
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Plateau.

Voir la photo

Evénements de Novembre 2004: Le Collectif des victimes manifeste devant l’Ambassade de France à Abidjan
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Plateau.

Voir la photo

Evénements de Novembre 2004: Le Collectif des victimes manifeste devant l’Ambassade de France à Abidjan
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Plateau.

Voir la photo

Evénements de Novembre 2004: Le Collectif des victimes manifeste devant l’Ambassade de France à Abidjan
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Plateau.

Voir la photo

Evénements de Novembre 2004: Le Collectif des victimes manifeste devant l’Ambassade de France à Abidjan
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Plateau.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière. Photo: Mme Senou, présidente de la Coalition des femmes actives, saluant les autorités après son allocution.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière. Photo: M. Bakayoko, porte-parole de la societe civile.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière. Photo: Diomandé Ben (à g.), le président des chefs de communautés remettant une motion au délégué FN de la vallée du Bandama.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière. Photo: Mme Zito, présidente des femmes de la zone CNO.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière. Photo: Mme Senou, présidente de la Coalition des femmes actives de Côte d`Ivoire.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière. Photo: Issa Kéita, porte-parole, lisant sa déclaration.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière. Photo: l`inspecteur Kouadio Kouamé, délégué des Forces Nouvelles.

Voir la photo

Affaire Désiré Tagro : Les populations de Bouaké apportent leur soutien au premier ministre Guillaume Soro
Mercredi 7 juillet 2010. Bouaké, place de la gare routière. Photo: Diomandé Ben, président des chefs de communautés.

Voir la photo