PUBLICITÉ

Coulisses Publié le jeudi 22 juillet 2010 | Nord-Sud

Le contentieux menacé à Bouna et Doropo

Une menace plane sur la reprise du contentieux dans les localités de Bouna et Doropo. Pour cause, le propriétaire des maisons occupées par la Commission électorale indépendante (Cei) dans ces deux villes, Aboubacar Diabagaté, réclame 13 mois de loyers impayés. « Si rien n'est fait jusqu'à lundi, nous prenons l'engagement de fermer les locaux de Bouna et Doropo pour arriérés impayés d'un montant d'1 million 690 mille Fcfa. Nous sommes actuellement à bout de patience », a-t-il déclaré sur Onuci Fm.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ