x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 7 septembre 2011 | AIP

Un groupe franco-belge veut investir dans le tourisme en Côte d’Ivoire

Le patron de la Financière Vandôme, groupe franco-belge spécialisé en ingénierie et stratégie patrimoniale globale, Jean-Jacques Olias De Los Ramos, a effectué mardi à Yamoussoukro, une visite des sites devant recevoir des infrastructures hôtelières et des réceptifs, dans la perspective d’un investissement dans le secteur.

« Nous intervenons dans le financement et la prise de participation directe au sein de sociétés en phase d’expansion ou en situation de difficulté conjoncturelle. Dans le cas précis de la Côte d’Ivoire, nous allons intervenir dans le domaine ‘’Financements et prises de participation’’ de notre Groupe », a précisé M. De Los Ramos, à l’issue de la visite du Président Golf-Club, des hôtels Président et des Parlementaires et de la Société de développement touristique de la région des Lacs (Sodertour-Lacs).

L’homme d’affaires a dit être intéressé par le secteur touristique de la région de Yamoussoukro où son groupe compte faire des activités de pêche et de safari touristiques, le safari surtout dans le nord. « Yamoussoukro offre des potentialités que nous venons de découvrir et Yamoussoukro paraît propice à l’investissement dans le secteur du tourisme », a-t-il renchéri.

Le directeur général de la Sodertour-Lacs, Bamba Amara, s’est réjoui de cette opportunité qui s’inscrit dans l’objectif visé par l’Etat d’accueillir 500.000 touristes à l’horizon 2015. « C’est pour cela que lors d’une mission récente en France, le ministre du Tourisme a pris contact avec M. De Los Ramos et sa structure pour discuter des modalités d’amélioration de l’existant et de création de nouvelles infrastructures », a déclaré M. Bamba.

Le DG de la Sodertour-Lacs estime que Yamoussoukro qui va très bientôt jouer effectivement son rôle de capitale doit pouvoir supporter un important flux de visiteurs de tous genres. « Notre hôte et futur partenaire est venu. Il a vu, a constaté et nous espérons que la phase de concrétisation ne saurait tarder », a souligné Bamba Amara.

(AIP)

zgrp/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ