x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mercredi 28 août 2013 | Xinhua

Revue de la presse ivoirienne (28 août 2013)

© Xinhua
A man looks at newspapers in Abidjan on November 1, 2010 following presidential elections ballot closures yesterday.
A man looks at newspapers in Abidjan on November 1, 2010 following presidential elections ballot closures yesterday. The people of Ivory Coast on Monday awaited the outcome of a presidential poll, after a historic and peaceful vote in which they had a free choice among candidates and turned out in large numbers. President Laurent Gbagbo`s mandate ran out in 2005, but the 65-year-old postponed the election six times because of problems with the electoral register and over the question of the disarmament of the FN. Journaux et presse
ABIDJAN, Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus mercredi:

FRATERNITE MATIN

Le chef de l'État Alassane Ouattara est arrivé mardi à Abidjan après une visite privée de trois semaines en France. C'est à 16 h 20 mn (GMT et locale) que l'avion présidentiel a atterri sur le tarmac de l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan. A sa descente d'avion, le couple présidentiel a été accueilli par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan et plusieurs membres du gouvernement. Peu après, le président Ouattara a accordé une audience à Philipp Carter III nommé fraîchement ambassadeur des États-Unis en France. Dominique Ouattara et son époux ont fait don d'un masque Yacouba et d'un ensemble de nappes de table au couple Carter III. Le chef de l'État ivoirien a quitté Abidjan le vendredi 9 août après la célébration du 53ème anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire et au lendemain de la fête du Ramadan. Déjà, le 6 août, à la veille de cette célébration, l'ensemble du gouvernement était en vacances pour deux semaines après le dernier conseil des ministres.

LE NOUVEAU REVEIL

Le patronat ivoirien réuni au sein de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) prépare, dans une atmosphère de réelles tensions entre ses membres, une assemblée générale mixte le 05 septembre. Selon des indiscrétions, la question d'un 3ème mandat que l'on dit "non statutaire" pour le président Jean Kacou Diagou alimenterait le malaise. Au point où d'aucuns se demandent si la CGECI ne va pas imploser. Des informations circulant dans les milieux économiques font état de ce que la raison première à cette situation de tension serait institutionnelle. Notamment, des écarts avec les statuts, comme principale pomme de discorde. En effet, au dire des uns et des autres, le mandat du président Jean Kacou Diagou et de l'ensemble des administrateurs de l'organisation seraient arrivés à terme depuis le début de l'année 2011. Ce serait à titre exceptionnel et sur la base d'un arrangement entre eux, que les membres de leur structure commune auraient convenu, à deux reprises (une première fois en 2011 puis une seconde fois en 2012) de proroger d'une année ledit mandat, à chaque fois. Et c'est la gestion de ces arrangements qui serait la source des tensions à la CGECI.

LE MANDAT

Après deux jours de grève des taxis-compteurs, le ministre des Transports Gaoussou Touré a réagi. Selon lui, les principaux motifs émis par les grévistes sont "la concurrence déloyale des véhicules banalisés et leur conséquence sur l'activité des professionnels des transports, la non application du protocole d'accord signé le 02 novembre 2012 avec le ministère de tutelle devant interdire l'exercice du transport aux véhicules banalisés, les nombreux prélèvements illicites et abusifs effectués à tous les coins de rues par des pseudo-syndicalistes sur les braves conducteurs de gbakas (véhicules de transport en commun)". Pour le ministre Gaoussou Touré, cette grève tire fondamentalement son origine du sentiment qu'ont ceux-ci de l'arrêt des opérations de contrôle lancées par le gouvernement depuis le 15 juillet aux fins de contraindre à la mise en règle des véhicules de transport public de passagers à Abidjan. Une action dont ils avaient tous salué l'avènement.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ