x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 30 octobre 2013 | Le Patriote

Vie chère en Côte d’Ivoire : le RJCI dénonce et encourage Hamed Bakayoko

© Le Patriote Par N I
Sécurité: les acteurs ouest africains de la Sécurité intérieure réunis à Abidjan
Mercredi 25 Septembre 2013. Abidjan. Hôtel Novotel. Le Ministre d`Etat, Ministre de l`Intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko a procédé à l`ouverture du séminaire sur la réforme des systèmes de Sécurité en Afrique de l`Ouest en présence du représentant de son homologue Français Emile Pérez et de la représentante spéciale du Secrétaire Général de l`ONU en Côte d`Ivoire Mme Aïchatou Mindaoudou. Photo : Le Ministre d`Etat, Ministre de l`Intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko
Les prix élevés des moutons lors de la fête de la Tabaski passée n’a pas été du gout des membres du réseau des jeunes de Côte d’Ivoire. Conduits par leur président, Koné Ibrahima Fangori, ils sont montés au créneau lors d’une conférence de presse tenue récemment pour dénoncer la cupidité des commerçants. «L’Etat à travers le ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité a pris des mesures conservatoires, à savoir la lutte contre le racket afin d’éliminer toutes les charges indûment extorqués aux opérateurs et les pertes fiscales enregistrées par l’Etat, la sécurisation spéciale des biens et des personnes, la suppression des barrages sur les routes… Alors comment justifier ces hausses exagérées et inexpliquées qui s’observent sur les marchés du pays?», s’est interrogé le président. Avant d’estimer que les commerçants de Côte d’Ivoire, au lieu de spolier les populations, doivent jouer leur partition dans la lutte contre la vie chère en accompagnant le gouvernement dans ses efforts. «Au regard des faits, il est difficile de l’expliquer, à moins que cette hausse ne soit commandée par la cupidité insatiable des commerçants qui bénéficient du soutien tacite des organisations dites de défense des consommateurs. C’est pourquoi, je les accuse de saboter les actions du gouvernement et les invitent par la même occasion à s’inscrire dans le respect scrupuleux des prix recommandés par les autorités qui ne ménagent pas leurs efforts dans le combat de la vie chère», a-t-il recommandé. Tout en encourageant le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité à poursuivre son combat pour le bien-être des populations ivoiriennes.


Lacina Ouattara

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ