x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Région Publié le jeudi 5 décembre 2013 | AIP

Agriculture / Une coopérative régionale du vivrier créée à San Pedro

San Pedro – Trois cents femmes issues de différentes associations et d’origines diverses ont organisé mercredi à la salle de conférence du Conseil du café-cacao de San Pedro, l’assemblée constitutive de la Coopérative des vivriers de la région de San Pedro (COOPVIS), en présence de l’autorité préfectorale et d’élus locaux.

La COOPVIS est une société coopérative qui rassemble des femmes de San Pedro, Tabou, Grabo, Gabiadji, Gniti, Grand Béréby. Elle a été créée avec un capital d’un million de franc CFA.

Selon sa directrice, Vahou Christelle, cette coopérative a été mise sur pied pour lutter contre l’insécurité alimentaire dans la région de San Pedro.
La 2ème adjointe au maire de San Pedro et membre d’honneur de la COOPVIS, Mme Inago Albertine, est partie du constat général fait dans la région avant de saluer l’avènement de la nouvelle coopérative.

« San Pedro est véritablement chère, la nourriture est moins chère à Abidjan qu’à San Pedro et pourtant, San Pedro est une zone forestière. Aujourd’hui, avec cette coopérative, toutes les femmes doivent se mettre à l’œuvre, travailler pour qu’il y ait beaucoup de nourriture, beaucoup à manger sur le marché », a conseillé Mme Inago.

Le représentant du préfet de région, Yokozo Firmin, a souhaité que « désormais quand on parle du vivrier en Côte d’Ivoire, il faut que l’on parle de la région de San Pedro comme grande pourvoyeuse de nourriture et non pas uniquement des trois cultures de rente que sont le cacao, l’hévéa et le palmier à huile ».

Il a conseillé la cohésion au sein du groupe et salué le fait que la COOPVIS ait mis dans son plan d’action, d’encourager dorénavant tous les planteurs de la région à faire du vivrier à côté des cultures pérennes qu’ils réalisent.

Au terme de l’AG constitutive de la COOPVIS, les organes dirigeants ont été mis en place avec un conseil d’administration composé de 12 femmes, présidé par Mme Pahi Bernardine.

Elle a indiqué que cette coopérative ambitionne d’approvisionner suffisamment les marchés de la région de San Pedro en denrées alimentaires, afin de faire baisser les coûts. Elle souhaite, pour y parvenir, le soutien et la collaboration des autorités politiques, administratives et coutumières, de même que des partenariats avec les opérateurs économiques.

(Aip)
jmk/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ