x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Région Publié le samedi 29 novembre 2014 | AFP

Côte d’Ivoire: commissariat et gendarmerie saccagés à Odienné après la mort d’un jeune homme

La préfecture de police, le commissariat et la gendarmerie d’Odienné, principale ville du nord-ouest de la Côte d’Ivoire, ont été saccagés vendredi après la mort d’un jeune homme dans les locaux de la police, ont indiqué samedi des habitants.

Le calme était revenu samedi dans cette ville frontalière de la Guinée, après une concertation entre la chefferie traditionnelle et l’administration locale, selon les mêmes sources.

Les émeutes ont éclaté à l’annonce du décès d’un habitant de la ville, Moustapha Komara, 21 ans, un transporteur retrouvé mort dans les locaux de la police locale, selon des habitants joints au téléphone depuis Abidjan.

Le jeune homme avait été convoqué par la police après une plainte déposée par le père de sa petite amie qui l’accusait de "séquestration", a expliqué un autre habitant.

A l’annonce de son décès, une bande de jeunes en colère ont saccagé le commissariat de la ville et incendié le seul véhicule de fonction, selon des habitants.

La préfecture de police et la gendarmerie proches ont également été saccagées et pillées, et "six Kalachnikov, des gilets pare-balles et des ordinateurs ont été emportés", a déclaré Adama Koné, un fonctionnaire de la ville.

"On a eu peur, la ville a été paralysée pendant 24 heures", a confié un autre habitant.

ck/sba/mba

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ