x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 22 octobre 2015 | L’intelligent d’Abidjan

Koffi Kouman Alexis, président du comité de sensibilisation et de mobilisation de Yopougon-Niangon : Nous avons initié le ‘’Porte-à-Porte’’ pour combattre le taux d’abstention

Le président du comité de sensibilisation et de mobilisation du Rhdp de Yopougon-Niangon nous a accordé un entretien. Il explique son plan d’action pour combattre le taux d’abstention et donne ses stratégies pour faire réélire le candidat du RHDP Alassane Ouattara.

Quel bilan faites-vous de votre mobilisation à la fin de la première semaine de campagne ?
Mon bilan est mitigé parce que les jeunes gens que vous voyez aujourd’hui (ndlr : samedi 17 octobre), qui sont les points focaux et qui composent mon équipe n’ont pas de tee-shirt qui montre qu’ils appartiennent à ADO pour aller vers les populations. Sur les sept bureaux de vote qui composent ma circonscription, nous avons en moyenne 210 encadreurs. Pour tout ce monde, je n’ai reçu que 24 tee-shirts alors que j’ai sous la main 210 encadreurs, qui sont sur le terrain. Pour les sept bureaux de vote que je gère, on totalise 2200 votants si tout le monde va voter. Je ne demande pas 2000 tee-shirts car ce sera irréaliste. Mais, qu’on nous donne au moins le quart pour satisfaire les besoins pressants. Ce que les jeunes demandent aujourd’hui modestement n’est rien d’autre que des tee-shirts pour être fiers. C’est pourquoi j’estime que mon bilan est mitigé.

Que pensez-vous de la position de votre candidat à cette élection ?
Mon candidat Alassane Ouattara par les résultats qu’il a obtenus en quatre ans et demi a déjà fait sa campagne. Nous ne faisons qu’accompagner cela sur le terrain pour ne pas qu’il ait des déperditions de forces. Mais, plutôt qu’il ait un rassemblement massif autour de son élection parce que c’est de cela qu’il s’agit. Il faut que les gens se lèvent sans contraintes pour aller voter massivement par rapport aux résultats qu’il a obtenus sur le terrain. Les ouvriers sont satisfaits parce que le Smig est monté. Les planteurs viennent d’avoir une augmentation du prix du kilogramme de cacao. Les paysans sont satisfaits, les fonctionnaires sont satisfaits, même les enseignants sont satisfaits parce que leurs revendications sont pris en compte.

Etes-vous d’avis avec ceux qui pensent qu’il n’y a qu’un seul candidat à cette élection ? En d’autres termes que cette élection est déjà gagnée d’avance par le candidat du RHDP ?
Je veux citer le président Bédié, qui est par ailleurs mon idole parce qu’il est habité par la sagesse et par sa vision prospective sur le développement de la Côte d’Ivoire. Il a dit ‘’une élection présidentielle n’est jamais gagnée d’avance’’. Cela veut dire dans mon interprétation que si les soldats de la paix ne font rien sur le terrain, si chacun se dit ‘’pour ce que je vois à la télévision mon candidat a déjà gagné donc je n’ai plus d’effort à faire’’, cela représente l’erreur à ne pas commettre. Une élection n’est jamais gagnée d’avance et je suis d’accord avec le Président Bédié. C’est pourquoi, je mobilise mes hommes, mes jeunes filles et jeunes gens pour que nous investissions le terrain pour la victoire d’ADO.

Sachant que Yopougon est réputée Pro-Fpi, comment comptez-vous mobiliser la population afin qu’elle sorte massivement pour voter votre candidat?
J’ai pour habitude de dire que tout le monde a peur du serpent à cause de son venin. C’est le venin du serpent qui anéanti le système et qui tue. Mais, quand on extrait le venin du serpent il n’est plus dangereux. Tout le monde peut s’amuser avec lui. C’est ce que les Blancs ont fait. Aujourd’hui, en faisant la comparaison avec 2010, on estime que le serpent n’a plus de venin. Donc, nous sommes rassurés et nous pouvons faire campagne. C’est seulement nos éléments qui ne sont pas très actifs dans la distribution et des gadgets. C’est pour cela que les rues ne sont pas inondées d’affiches et l’on ne ressent pas une campagne présidentielle comme celle que nous faisons actuellement. Sinon, il n’y a rien.

Aujourd’hui l’enjeu est l’abstention des populations de participer au scrutin. Comment comptez-vous combattre le taux d’abstention ?
C’est justement pour cela que nous avons initié le ‘’Porte-à-Porte’’ pour expliquer aux gens qu’il est important de voter non seulement pour eux-mêmes, pour leurs enfants et pour l’avenir de la Côte d’Ivoire. Qu’ils se lèvent pour aller voter Alassane Ouattara car c’est de lui qu’il s’agit.

Quelle est votre stratégie dans les jours à venir pour booster la campagne du candidat du RHDP ?
Les points focaux que j’ai convoqués ce matin () vont investir le terrain à la sortie d’ici. Mais, je me propose dès lundi (ndlr : aujourd’hui 19 octobre) après-midi, de me détacher complètement du bureau afin d’être sur le terrain avec eux. De cette façon, je suis convaincu que moi-même étant sur le terrain, les gens qui me connaissent et qui me font confiance sauront que je suis déterminé avec eux pour faire réélire notre candidat. Ainsi, ils pourront embarquer avec moi dans la caravane pour la victoire.

A quelques jours du premier tour du scrutin présidentiel, quel est votre appel ?
Je demande à tous ceux qui ont une parcelle de pouvoir de se lever et de corriger les quelques ratés que nous constatons sur le terrain. Aujourd’hui (ndlr : 17 octobre 2015) est déclaré fin de l’opération de retrait des cartes d’électeurs. C’est pour cela que dès cet après-midi je mets sur le terrain mes éléments pour ratisser large pour la réélection d’ADO. Nous leur dirons que ceux qui sont encore en retard retirent leur carte d’électeur pour que le jour du vote leur voix compte. Aux plus sceptiques, nous donnerons également information de ce qu’ils pourront les retirer le jour du vote et voter le candidat Alassane Ouattara. Car leurs voix comptent.

Réalisé par R-O

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ