x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Région Publié le mardi 4 octobre 2016 | AIP

Des inspecteurs des caisses de Prévoyance sociale africaines s’interrogent sur leur efficacité

© AIP Par CNPS
Seminaire international de Formation sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences
Sous l`égide de la Conférence internationale interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) et à l’initiative de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) s’est ouvert ce lundi à Grand-Bassam, un séminaire international de formation sur la gestion prévisionnelle des Emplois et des Compétences.
Grand-Bassam – Les inspecteurs des Caisses de Prévoyance sociale des 14 pays de la zone franc ont entamé lundi à Grand-Bassam un séminaire international de formation à leur intention, une initiative de la Conférence interafricaine de la Prévoyance sociale (CIPRES) et de la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNPS), une rencontre consacrée à la problématique de leur efficacité autour du thème « quelle inspection dans les organismes de sécurité sociale de la zone CIPRES ? ».

Pendant cinq jours, les participants mèneront la réflexion sur le rôle de l’inspection dans la mise en œuvre des orientations stratégiques et des objectifs d’un organisme de prévoyance sociale, les rapports entre l’inspection et les autres structures de contrôle de l’Organisme de Prévoyance sociale (OPS) notamment l’audit interne, les principales étapes pour la conduite d’une mission d’inspection, et un moyen efficace pour que des suites soient données aux rapports de mission d’inspection.

Selon le directeur général de la CNPS, Charles Kouassi « il est important qu’après plusieurs années de fonctionnement des structures internes d’inspection, la nécessité d’une évaluation de cette activité se fasse sentir à l’effet d’analyser les forces de progrès d’une part et d’autre part de diagnostiquer les points faibles pouvant constituer les zones de blocage ».

Pour lui « l’objet de ce séminaire permettra de faire un pas de plus dans l’analyse du problème spécifique lié à l’organisation et au fonctionnement de nos institutions pour un développement durable de nos structures ».

Le secrétaire exécutif de la CIPRES, Innocent Makumbu, a rappelé les difficultés liées au fonctionnement des structures internes d’inspection des organismes de prévoyance sociale et fondé son espoir sur le regain de confiance à accorder aux inspections.

« Sans prendre le risque de préjuger des résultats auxquels vous parviendrez, je suis convaincu que cette rencontre permettra de dresser un état des lieux concernant le fonctionnement actuel de vos structures d’inspection, d’identifier leurs forces et leurs faiblesses et de repérer les situations que conjuguent citoyenneté et performance » a-t-il souhaité.

Le directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Koné Kipéa, a salué la tenue de ce séminaire dont l’enjeu « recommande la mise en place des structures de contrôle efficaces dans les institutions »

A son avis, « après plusieurs années d’exercice, des structures de contrôle (services d’audit et ou d’Inspection) la problématique de leur efficacité se pose. C’est pourquoi, l’opportunité de ce séminaire est à saisir pour évaluer les performances de ces structures aussi bien en termes d’organisation que de moyens ».

ko/aaa/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ