x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le jeudi 1 décembre 2016 |

Côte d’Ivoire Tourisme offre un Eductour à titre pédagogique aux agences de voyages

© Par DR / Côte d`Ivoire Tourisme
Eductour à titre pédagogique à l`intention des agences de voyages locales - Etape d`Adzopé
C’est une véritable découverte pédagogique et touristique en partant du mont Mafa, haut de 250 mètres à Bécédi Brignan (Adzopé), qui regorge d’une source sacré où l’on peut se purifier et faire des vœux, avant de remonter à l’étonnante école des féticheuses à Aniansué, où des filles sont initiées à l’art de guérir les maladies et lire l’avenir sous l’orientation de forces surnaturelles : les génies.
Promouvoir la destination Côte d’Ivoire à travers la présentation du potentiel du pays profond.

C’est dans cette dynamique que Côte d’Ivoire Tourisme s’inscrit en initiant du 29 novembre au 04 décembre 2016, un circuit touristique (EDUCTOUR) en partenariat avec l’Office Ivoirien des parcs et réserves (OIPR), en faveur des tours opérators ou agences de voyage de Côte d’Ivoire.

C’est une véritable découverte pédagogique et touristique en partant du mont Mafa, haut de 250 mètres à Bécédi Brignan (Adzopé), qui regorge d’une source sacré où l’on peut se purifier et faire des vœux, avant de remonter à l’étonnante école des féticheuses à Aniansué, où des filles sont initiées à l’art de guérir les maladies et lire l’avenir sous l’orientation de forces surnaturelles : les génies.

Juste à 20 km de là, une visite du majestueux palais royal d’Abengourou, vieux de plusieurs siècles avec ses mystères s’impose et se savoure.

C’est aussi un avant-goût des agréables surprises de la nature que de faire une escale afin de partager des moments inhabituels de rapprochement avec cette population aquatique qui ne manque d’éveiller nos émotions et nos interrogations : les silures sacrés du village de Gbokoré, dans le département de Tanda.

Aussi proches de l’homme tels des « animaux domestiques », ces silures sacrés qui ont toujours vécus dans leur espace naturel, depuis des siècles, ne craignent pas la présence humaine.

Interdits à la consommation et traités comme les habitants du village, ces occupants de la rivière Mafilé, suscitent admiration et respect de la part des villageois et des étrangers venus à la découverte de cette surprenante facette de la nature.

Toujours sur le chemin de la découverte du Parc National de la Comoé, réserve de biosphère et patrimoine mondial de l’UNESCO, pourvu d’une faune et d’une flore hautement considérable où une randonnée est prévue, nous savourons sans modération des rencontres nouvelles et parfois renouvelées de curiosités, de potentialités, de spécificités et d’atouts de chaque étape de notre voyage.

Cette balade touristique épousera le folklorique au festival des danses traditionnelles des peuples de la région du Bounkani (FESTIBO), qui se déroulera du 1er au 03 décembre 2016, à Bouna.

Ce voyage-découverte, avec son caractère pédagogique, est plus que nécessaire pour l’industrie touristique ivoirienne, dans la mesure où il permet aux professionnels locaux d’avoir de la matière pour promouvoir le produit touristique auprès du grand public.

C’est le lieu de noter que de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud, en transitant au Centre, la Côte d’Ivoire est magnifique, particulière et fabuleuse…
« S’il y a un pays plus beau que la Côte d’Ivoire, c’est que le bon DIEU l’a réservé pour lui.» dixit M. Jean-Marie SOMET, Directeur Général de Côte d’Ivoire Tourisme.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ