PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 7 février 2017 | AIP

Les cambriolages répétés de domiciles inquiètent les fonctionnaires de Séguéla

Séguéla– La récurrence de cambriolages perpétrés aux domiciles des fonctionnaires et agents de l’Etat en poste à Séguéla (Nord-ouest, région du Worodougou) préoccupe les directeurs et chefs de services qui ont organisé lundi une rencontre inopinée à la préfecture de région pour débattre du sujet.

"C’est quand les fonctionnaires sont au travail ou en voyage qu’ils sont visités par les malfrats", a expliqué le préfet par intérim de Séguéla, Adolphe Zégbé-Kouamé, qui a dénoncé l’incidence psychologique de cette situation sur le rendement des fonctionnaires et agents de l’Etat.

Depuis un peu plus de deux mois, une dizaine de domiciles de fonctionnaires et agents de l’Etat ont été dévalisés. La dernière victime est le directeur départemental des Sports et Loisirs alors en mission.

Généralement, les quidams opèrent entre 8H et 15H ou durant la nuit, lorsque le maître de céans, parfois seul, part en voyage, a-t-on relevé.

Pour le commandant de la compagnie de gendarmerie, Akoua Aimé Sylvain, chacun doit signaler "tous les comportements suspects ou les présences anormales", afin d’infiltrer les réseaux des malfaiteurs pour les démanteler.

"Donnez les informations", a renchéri le préfet intérimaire, tout en s’insurgeant contre la complicité passive des populations qui n’osent pas dénoncer les auteurs de ces vols.

"C’est avec vous qu’on pourra mieux assurer votre sécurité", a-t-il ajouté, rassurant les fonctionnaires et agents de l’Etat sur le renforcement des patrouilles de forces de sécurité confrontées à un problème d’effectifs.

kkp/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ