x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 2 mars 2017 | AIP

International/ Vers la validation du rapport final de l’étude de faisabilité pour l’extension du gazoduc ouest-africain

Le commissaire chargé de l'Energie et des Mines de la Commission de la CEDEAO, Dr Morlaye Bangoura, a invité les participants à la réunion de validation du rapport final de l’étude de faisabilité pour l’extension du réseau du gazoduc de l’Afrique de l’Ouest à analyser ce rapport et à l’amender pour aboutir à un rapport comblant toutes les attentes.

Cette rencontre, ouverte mercredi au siège de ladite Commission à Abuja, au Nigeria, a pour objectif d’analyser le rapport final de l’étude en vue de son approbation, et de développer un plan d’actions pour sa mise en œuvre.

Elle se propose de recueillir les observations et recommandations des participants sur certains aspects, notamment les concepts de tracé pour le réseau de pipeline devant être mis en place pour la connexion des autres Etats membres, les caractéristiques du réseau et le coût du projet, ainsi que le prix du gaz livré.

Par ailleurs, les participants vont définir les actions qui devront être menées dans le cadre du développement du projet y compris les délais, les responsabilités et les coûts éventuels.

C’est en avril 2015, sur recommandation des leaders ouest-africains, que la Commission de la CEDEAO a démarré une étude de faisabilité pour l’extension du réseau de gazoduc de l’Afrique de l’Ouest.

Pour Dr Bangoura, cette étude permettra aux autres Etats membres de la CEDEAO qui ne sont pas liés par le Traité du Gazoduc de bénéficier de cette source d’énergie propre et bon marché, et de soutenir la création d’un marché de l’énergie dans l’espace communautaire.


cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ