x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 8 août 2019 | Jeune Afrique

Côte d’Ivoire : les réactions mitigées de l’opposition après le discours d’Alassane Ouattara

© Jeune Afrique Par DR
Alassane Ouattara préside le 5 décembre le Conseil de sécurité de l’ONU (officiel)
Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, préside le 5 décembre 2018 le Conseil de sécurité de l’ONU, dont la Côte d`Ivoire tient la présidence en décembre, a indiqué vendredi, à Abidjan, le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, lors d’une conférence de presse.
Déclarations de réconciliation d’un côté, germes de division de l’autre : le discours du Président Alassane Ouattara, le 6 août à la veille de la célébration de la fête nationale en Côte d’Ivoire, ne manque pas de faire réagir l'opposition comme des représentants de la société civile.

Depuis Daoukro, fief natal d’Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), le député Olivier Akoto montre des signes d’inquiétudes. Pour le porte-parole du groupe parlementaire PDCI, les déclarations du Président Alassane Ouattara relatives notamment à la promulgation de la loi controversée recomposant la Commission électorale indépendante (CEI) et à la possible révision de la Constitution portent en elles des « germes de... suite de l'article sur Jeune Afrique

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ