x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 9 août 2019 | AIP

Les populations de Blolé exhortées à cesser les ventes de "forêts illégales"

Man, A l’occasion de la fête nationale mercredi, le sous-préfet de Blolé (Ouest, région du Tonkpi), Mme Djéhéré Claude, a exhorté les populations à cesser les ventes de "forêts illégales".

«Il m’apparaît opportun à ce stade de mon propos, de vous exhorter à faire cesser les ventes de forêts illégales, sources de nombreux conflits inter-communautaires qui occasionnent de nombreuses pertes tant humaines que matérielles, et vous inviter à une véritable cohésion, à un vrai vivre ensemble », a-t-elle relevé.

La représente de l’exécutif a appelé en outre à la vigilance et au sens de la responsabilité de tous. Notamment celui des leaders communautaires pour qu’ils usent de leur « aura et de leur leadership pour dissuader ceux qui tapis dans l’ombre, nourrissent le sombre dessein de semer la haine, la division et le chaos ».

«Je voudrais m’adresser dans la foulée, à la chefferie traditionnelle dont le rôle se résume au maintien de la cohésion sociale dans nos villages et quartiers à travers les us et coutumes. Pour réussir ce pari, sa neutralité est plus que jamais recommandée et non une affinité ou un copinage avec un quelconque fils par rapport à un autre », a-t-elle souligné.

Le sous-préfet a par ailleurs appelé les jeunes, « compte tenu de leurs poids dans tout processus » et qui sont l’objet «de convoitise et de sollicitude », à agir dans la discipline, dans le respect des institutions de la République.

«Je vous prierai également de vous démarquer en toute responsabilité, de ceux de vos aînés qui ne respectent aucune éthique ou qui voudraient juste vous utiliser comme bouclier ou vas t’en guerre. Je voudrais également vous exhorter à lutter contre la drogue qui décime notre jeunesse ainsi que contre tous les fléaux qui nous font regretter notre existence au soir de notre vie », a-t-elle insisté.

(AIP)

amak/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ