x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 2 mars 2020 | Abidjan.net

Élargissement de son plateau continental : la Côte d’Ivoire obtient 14.660 km² dans l’océan Atlantique

© Abidjan.net Par DR
Élargissement de son plateau continental : la Côte d`Ivoire obtient 14.660 km² dans l`océan Atlantique
La Côte d’Ivoire a obtenu le 27 février 2020, une décision favorable pour sa demande d’extension de sa souveraineté sur le sol et le sous-sol de son espace sous-marin sur près de 14.660 km² dans l’océan Atlantique, a-t-on appris de sources officielles.

Un espace qui, selon les autorités ivoiriennes, est riche en hydrocarbures et en ressources halieutiques.

Cette décision fait suite aux recommandations relatives à la fixation des limites extérieures de son plateau continental de la Commission des Limites du Plateau Continental, remis à l’occasion d’une audience solennelle à la République de Côte d’Ivoire.

Elle clôt également un processus d’instruction qui a duré près de quatre ans et donné lieu à vingt-cinq réunions entre les membres de la Commission Plénière et de la Sous-commission d’une part et les représentants de la Côte d’Ivoire d’autre part.

En mars 2016, la Côte d’Ivoire avait en effet déposé son dossier aux fins de l’extension de son plateau continental auprès de la Commission des Limites du Plateau Continental, conformément au paragraphe 8 de l’article 76 de la Convention des Nations Unies sur le Droit à la mer de 1982.

Pendant la période de négociation, l’équipe de Côte d’Ivoire était dirigée par Monsieur le Médiateur de la République Adama Toungara et comprenait Monsieur le Ministre Thierry Tanoh précédemment Ministre de l’Energie et des Energies Renouvelables , l’actuel Ministre de l’Energie et des Energies Renouvelables Monsieur Abdourahmane Cissé, le Conseiller Spécial du Premier Ministre Maître Adama Kamara, l’Ambassadeur et Représentant Permanent de Côte d’Ivoire auprès des Nations Unies Léon H. Kacou Adom, les experts de la Direction Générale des Hydrocarbures, de PETROCI et les experts internationaux Maitre Michel Pitron et Maitre Isabelle Rouche du Cabinet Gide, ainsi que Dr Lindsay Parson et Dr Rosemary Edwards de la société MZSL.

P. R.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ