x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 26 août 2020 | AIP

Trois zones économiques industrielles bientôt mises en œuvre dans le pays

Abidjan, Trois zones économiques industrielles (ZEI), d'un coût global de 1000 milliards de FCFA, seront bientôt construites à Abidjan, Ferkessédougou et à San Pedro, pour augmenter le taux de transformation des matières premières par la promotion de l'industrie manufacturière, avec à la clé 350 000 emplois d'ici à 2030.

Cette information a été livrée mardi 25 août 2020 par la présidente directrice générale du groupe Arise, Roselyne Chambrier, lors d'une cérémonie de signature d'un accord de développement de ce projet en présence du Premier ministre, Hamed Bakayoko, à Abidjan.

Pour le chef du gouvernement, ces infrastructures s'inscrivent dans la stratégie développement du Président Alassane Ouattara pour la transformation structurelle de l'économie. "Il est temps de changer notre modèle économique (...) avoir la possibilité de transformer nos matières premières", a affirmé M. Bakayoko.

Pour la présidente du groupe Arise, la Côte d'Ivoire ayant un secteur agricole solide et des positions leaders dans certaines filières, il y a un potentiel significatif pour la valorisation locale, créatrice de milliers d'emplois et soutenant l'augmentation de la valeur ajoutée.

Chaque ZEI est ainsi un pôle économique régional de développement adapté et conçu pour attirer, entre autres, les entreprises de transformation des produits semi-finis et finis en leur offrant des conditions optimales de compétitivité au niveau international, un accès aux intrants et à la matière première, des infrastructures et des utilités de classe mondiale.

Il est essentiel de disposer d’infrastructures répondant aux standards internationaux, a indiqué le ministre du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba, en présence de ses collègues du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo, de l'Économie et des Finances, Adama Coulibaly, et du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, Abdourahmane Cissé.

Ces investissements vont représenter une contribution au PIB d’au moins de 11 milliards de dollars US, soit 5500 milliards de FCFA. Le groupe Arise est un groupe développeur d'infrastructures et d'écosystèmes industriels de classe mondiale.

(AIP)

Nmfa/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Articles du dossier

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ