PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 5 juin 2021 | Le Banco.net

Côte d’Ivoire/Bouaké : la ville des usines fantômes, a besoin d’un plan Marshall (Enquête)

© Le Banco.net Par DR
Installation des Plateformes locales de dialogue public privé : une mission du Comité de Concertation Etat-Secteur Privé à Bouaké
Gonfreville (usine de textile), Filtisac (unité spécialisée dans la fabrication des sac de riz, cacao et fils), Sitab (Société ivoirienne des tabacs), Trituraf (usine de fabrication d’huile de table et savons), Solibra (fabrique de boissons), etc, sont, entre autres, des usines qui fonctionnaient en plein régime à Bouaké dans les années 1970 jusqu’en 2000. Le plus illustre de ces unités fut les Établissements Robert-Gonfreville (ERG), aujourd’hui au milieu des herbes sauvages. Des bâtiments coloniaux debout malgré les assauts du temps. Des magasins et unités de production fermés.


Pôle industriel de l’Afrique de l’Ouest


Toutes ces usines ont fait de la deuxième ville ivoirienne, jadis, un pôle commercial incontournable de la sous-région. Le... suite de l'article sur Le Banco.net

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ