PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 16 juillet 2021 | Fraternité Matin

Rejet de la visite M. Gbagbo aux prisonniers de la crise : Le ministre de la justice évoque des mesures sécuritaires, selon Assoa Adou

© Fraternité Matin Par Donald
L`ex président Laurent Gbagbo échange avec les membres de la direction de son parti à son arrivée à Abidjan
Abidjan le 17 juin 2021. Après son acceuil à l`aéroport d`Abidjan, l`ex président Laurent Gbagbo s`est entretenu avec les membres de la direction de son parti au QG du FPI à Cocody (Attoban)
L’ex-président de la République Laurent Gbagbo, acquitté de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (Cpi), ne pourra pas se rendre dans les geôles ivoiriennes pour apporter son soutien à ses camarades de lutte encore en prison. La raison, sa demande a été rejetée par le gouvernement ivoirien qui aurait évoqué des mesures sécuritaires, selon Assoa Adou.

Pour la formation politique dirigée par l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo cet argument ne tiendrait pas la route. Selon Assoa Adou, Secrétaire Général du Fpi pro Gbagbo ce refus du garde des Sceaux est une injustice et une violation flagrante des droits reconnus aux prisonniers. Ci-dessous l'intégralité du message publié sur les réseaux-sociaux, ce mercredi 14 juillet... suite de l'article sur Fraternité Matin

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ