x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 31 août 2021 | L’intelligent d’Abidjan

District de la Vallée de Bandama : Ce que le ministre-gouverneur Jean-Claude Kouassi a dit au corps préfectoral du Hambol

© L’intelligent d’Abidjan Par Serge T
​C​érémonie d`ouverture de l`Assemblée Générale Ordinaire de l`Inter Africaine de la prévention des risques professionnels
Jeudi 30 Mars 2017 Abidjan. Le ministre​ ​​ivoirien ​ de l`emploi et de la protection sociale M​. ​Jean Claude Kouassi a présidé la cérémonie d`ouverture de l`assemblée générale ordinaire de l`inter Africaine de la prévention des risques professionnels.

Dans le cadre de sa tournée régionale d'informations et de présentation de sa mission , Jean-Claude Kouassi, ministre-gouverneur du district de la Vallée de Bandama, a eu une rencontre de prise de contact avec le corps préfectoral de la région du Hambol, le 26 août 2021, à la préfecture de Katiola. Il a indiqué aux membres du corps préfectoral qu’ils travailleront ensemble pour établir le schéma directeur du district.


Après avoir traduit ses félicitations au corps préfectoral, Jean-Claude Kouassi a souligné à ses hôtes qu’il entend s’inscrire dans la continuité des chantiers ouverts par ceux-ci ainsi que les différents présidents des Conseil régionaux et des maires des régions du Hambol et du Gbêkê dont dépend désormais le district de la Vallée du Bandama. "Nous avons donné des orientations pour la continuité de leurs actions dans chacune de leurs sous-préfectures et des départements dont ils ont la charge. C'est ensemble, administrateurs, élus, cadres, filles et fils de la Vallée de Bandama que nous allons établir le schéma directeur de notre district afin de travailler à l'essentiel pour le développement et l'épanouissement de nos populations. Vous savez, la Vallée de Bandama que nous avons en charge, est l'un des districts les plus vastes de la Côte d'Ivoire", a déclaré Jean-Claude Kouassi.


Pour lui, cette prise de contact avec le corps préfectoral du Hambol est d’une importance capitale, d’autant qu’elle lui aura permis d'échanger avec ces administrateurs à l’effet d’accorder leurs violons.


Il a expliqué à ses hôtes les Huit blocs de compétences du district.


« Nous leur avons expliqué la composition du district qui compte huit blocs de compétences. Il s'agit de la gestion des ressources naturelles, la planification de l'aménagement du territoire, la lutte contre les effets néfastes de l'urbanisation, la promotion et la réalisation des actions de développement économique social et culturel, la lutte contre l'insécurité, la protection et la promotion des traditions et coutumes, l'entretien du patrimoine et des biens domaniaux de l'État transférés au district et les travaux d'équipement rural. Et je crois que nous nous sommes compris", a dit Jean-Claude Kouassi qui a toutefois exhorté ses hôtes à œuvrer pour la consolidation et la promotion de la paix, l'unité et le vivre ensemble dans leurs différentes localités.


 Le préfet de la région du Hambol, Kouamé Bi Clément, préfet du département de Katiola a au nom du corps préfectoral réitéré son engagement à la bonne marche du district de la Vallée de Bandama. "Nous vous promettons le soutien du corps préfectoral. Nous avons tous le même objectif qui est le développement", a précisé le préfet Kouamé Bi Clément.


Aboubacar Al Syddick à Katiola

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ