PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 13 septembre 2021 | Abidjan.net

Entrepreneuriat : Christelle Egue lauréate du 1er prix de la 4e édition du Prix Pierre Castel empoche 10 millions FCFA

© Abidjan.net Par DR
Clôture de la 4e édition du prix Pierre Castel de Solibra
Abidjan le 13 septembre 2021. La cérémonie de remise de prix aux lauréats de la 4e édition du prix Pierre Castel de Solibra s'est tenue ce vendredi au Pullman Hôtel d'Abidjan.

Les deux lauréats de la 4e édition du Prix Pierre Castel ont été récompensés, le 10 septembre dernier, lors d’une cérémonie solennelle à Abidjan en présence du ministre de l’agriculture et du développement rural.


Christelle Egue avec son activité Palm Holding – Bassy a remporté le 1er prix de cette édition du Prix Castel et bénéficie de la somme de 10 millions Fcfa ( 15 000 euros). Il s’agit d’une entreprise agro-alimentaire spécialisée dans la production de farines instantanées de beignets. Ce sont des mélanges de céréales et d’épices qui permettent de refaire facilement chez soi des beignets vendus généralement par des restauratrices en bordures de routes. Elle propose 5 variétés de farines de beignets appelés communément en Côte d’Ivoire ‘’gbofloto’’, ‘’ galettes au sucre’’, ‘’ jaune jaune’’, ‘’trata’’ et ‘’gnonmi’’.


Le second prix est revenu à Séoulou Auger Cadet, Fondateur de ‘’Cookieslabs Côte d’Ivoire’’ créateur d’une solution technologique qui vise à détecter précocement la maladie du swollen shoot afin de préserver les plantations de cacao, les revenus des planteurs, l’économie ivoirienne. Il bénéficie d’environ 3,2 millions FCFA ( 5 mille euros).


Le Prix Pierre Castel est un engagement des fondateurs Pierre CASTEL et Pierre De Gaétan NJIKAM à soutenir la croissance de la jeunesse entrepreneuriale africaine. Initié en 2018, le Prix soutient des initiatives portées par de jeunes entrepreneurs dans les domaines de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, piliers de développement de l’économie africaine. Il est organisé dans 4 pays d’Afrique Subsaharienne : Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire et République Démocratique du Congo.


 A chaque édition, les entreprises accompagnées sont retenues pour leur résilience, leur capacité à préserver et valoriser les ressources, à favoriser l’autonomisation des jeunes et des femmes et à contribuer au développement des systèmes alimentaires, en améliorant les productions et pratiques agricoles.


En Côte d’Ivoire, le Prix Pierre Castel qui est à sa 4ème édition est organisé et piloté par SOLIBRA.


L’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Belliard, lors de la cérémonie, a félicité le Fonds Pierre Castel et la Société de limonaderie et de brasseries d'Afrique (Solibra) pour cette initiative qui encourage la croissance de la jeunesse entrepreneuriale africaine.


Le ministre d’Etat, Kobenan Kouassi Adjoumani, parrain de la cérémonie a salué ce Prix qui s’inscrit dans le cadre du Programme national d'Investissement agricole (PNIA 2018-2025).


En outre, le ministre a exhorté les partenaires du secteur agricole à initier des activités qui créent une saine émulation au sein des jeunes entrepreneurs au bénéfice du développement du secteur agricole.

 


A. N.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ